La Trainee Woman Police Constable 797 Zoile, le Trainee Police Constable 1116 Chocalingum et le Trainee Private/Police Constable 3376 Calleea constituent le trio des meilleures recrues, et ont reçu leurs distinctions des mains du Premier ministre, Navin Ramgoolam, au cours de la Passing Out Parade au Gymkhana, à Vacoas, hier matin. Leur point commun : ils caressent, tous les trois, depuis l’enfance le rêve de se joindre aux forces de l’ordre.
Le Trainee Police Constable 1116 Chocalingum a été jugé apte à faire partie de la Special Support Unit (SSU). Après avoir reçu une formation des plus intenses, il est aujourd’hui un homme comblé. « Je suis très fier d’obtenir la distinction de Best All Round Student, d’autant que ce prix provient des rangs de la SSU. J’obtiens ce titre grâce à une équipe soudée et motivée, surtout avec les sergents et les collègues qui m’ont beaucoup aidé. C’est réellement une grande fierté pour moi et ma famille », explique-t-il d’une voix empreinte d’émotion.
Pour ce jeune homme qui ambitionne de gravir rapidement les échelons de la force policière et aller le plus haut possible dans la hiérarchie, la formation était parsemée de hauts et de bas. « Le training s’est déroulé correctement. Il faut avouer cependant que, à certaines occasions, le moral était à zéro. Mais c’est avec de la persévérance et, surtout, de la patience que j’ai pu en arriver là. Depuis tout petit, mon rêve était d’intégrer la force policière. J’ai tenté de le réaliser. J’espère maintenant pourvoir mettre ce que j’ai appris en pratique afin de servir mon pays… », confie-t-il.
Dans ce trio de tête, une jeune femme : la Trainee Woman Police Constable 797 Zoile. Cette habitante de la Tour Koenig, âgée de 20 ans, raconte elle aussi « vivre aujourd’hui son rêve d’enfance ». « Je sais qu’il y en a beaucoup qui le disent, mais moi, mon rêve était réellement de devenir policière. Ma tante exerce également ce métier, et pour moi c’était un exemple à suivre », explique la jeune femme. La TWPC 797 Zoile souhaite apporter sa pierre à la construction d’une  île Maurice meilleure. « D’abord, en tant que « civil », je vois et constate tant de choses dans la société. Et il y en a certaines que l’on a envie de changer. Je suis donc là pour, principalement, apporter ma contribution à la nation et aider à changer les choses », affirme la TWPC 797 Zoile, qui n’a visiblement pas froid aux yeux.
Revenant sur les mois de formation, la jeune femme soutient : « Mes instructeurs m’ont beaucoup aidée. Ils m’ont donné confiance. J’ai persévéré avec l’aide de ma famille, même si parfois ce n’était pas facile. La compétition était féroce à la Training School, mais finalement ça porte ses fruits… »
Brossant un tableau de l’intégration des femmes dans la force policière, la nouvelle recrue affirme que les Woman Police Constables « sont très respectées ». « Même au niveau du public, on nous respecte. Mais il ne faut cependant pas être trop gentille : il savoir se montrer sévère, sinon les gens ne nous prendront pas au sérieux. Il faut montrer que les femmes sont aussi sévères que les hommes, et qu’on fera appliquer les lois comme il le faut. Il faut persévérer, car il y a beaucoup de rangs à atteindre dans la force policière. Le training, c’est une chose. Mais sur le terrain, c’est totalement différent », conclut la TWPC 797 Zoile.
Le Trainee Private/Police Constable 3376 Calleea a pour sa part une histoire un peu plus particulière. Le jeune homme a voulu rendre un vibrant hommage à son père, un ancien policier, aujourd’hui décédé. « Mon but était de faire honneur à mon père. Il est décédé il y a très longtemps. C’était aussi mon rêve d’enfance. Tout cela m’a motivé pour intégrer la force policière, surtout l’unité de la SMF. Mon prochain objectif est de devenir lieutenant… », lâche-t-il. Il devait avouer qu’il n’était pas certain de figurer parmi les Best All Round Students, mais que ce sont les efforts qu’il a fournis qui lui ont permis d’y parvenir.