Le Freeport, à Mer-Rouge, accueille du 28 au 30 novembre le premier Salon de la mode et des cosmétiques, à l’initiative de Christopher White et Alisha Juhoor de E-Prod Target. Soixante-dix exposants présenteront les dernières tendances en matière de vêtements, de maquillage et de coiffure, entre autres.
Évoquant la « qualité de travail incomparable » des PME, Christopher White indique qu’E-Prod Target a voulu à travers ce salon mettre en lumière ces magasins et designers. « Cette idée de visibilité à travers un Salon est confirmée par le fait que pas moins de quatre marques y seront lancées, dont une ligne de lingerie et une ligne de vêtements spécialisée en grandes tailles. » E-Prod Target, dit-il, veut positionner Maurice à travers ce salon comme un carrefour incontournable dans le monde du fashion. « Créer le tourisme de mode est un de nos buts, car nos productions locales sont de qualité. Nous voulons faire de sorte que les magasins viennent s’approvisionner ici, et par la même occasion, leur offrir une vitrine de haute qualité. »
Michael Kra, bijoutier qui a collaboré avec Yves Saint Lauren et Balmain et qui est aussi le membre fondateur de l’African Fashion Week, sera l’invité d’honneur et le parrain de ce premier salon. L’atelier Lionnet et Fauzou, une des marques mauriciennes à travailler selon les normes de la haute couture, seront aussi présents. Une soirée de gala se tiendra le 30 novembre en collaboration avec Link to Life, une association qui lutte contre le cancer du sein, et comprendra une vente aux enchères. Les exposants et certains designers ont offert des tenues qui seront vendues aux plus offrants, et les fonds récoltés seront reversés à Link to Life.
Pour Christopher White, le concept de ce premier salon insufflera une nouvelle orientation à la mode à Maurice. Son objectif est de régionaliser l’événement et que les exposants et visiteurs puissent profiter de la grandeur de ce marché. Le billet sera à Rs 40. L’ouverture officielle est prévue demain au Freeport, Mer-Rouge, à 20 h 30.