Le ministre de la Sécurité sociale et de l’Environnement, Etienne Sinatambou, qui intervenait jeudi, à l’occasion du lancement des hybrides rechargeables Mercedes-Benz, la Classe C 350 e et la Classe E 350 e, a souligné la nécessité d’introduire un Motor Car Labelling Regulation. Il a également annoncé l’objectif du gouvernement de réduire la consommation de produits pétroliers à 50% en 2050.

Le ministre a, dans son intervention, expliqué l’importance qu’il attache à un système de transport « écologique » et « efficient ». Il est entendu que cette démarche passe par le renouvellement de la flotte de véhicules et d’autobus, la modernisation des infrastructures, la mise en œuvre du programme de développement routier, l’introduction du métro et l’introduction de mesures fiscales.

Etienne Sinatambou a expliqué que les moyens de transport sont « responsables à hauteur de 25% des gaz à effet de serre » dans le pays et que le nombre de véhicules à Maurice est passé de 25 000 à 530 000 en 15 ans. « Par conséquent, il est temps que Maurice adopte les normes internationales “high time” », dit-il. Le ministre a aussi observé que la Global Fuel Energy Division, en collaboration avec l’UN Environnement, a eu des consultations avec toutes les organisations et personnes ayant de l’intérêt pour l’environnement. C’est ainsi qu’il a annoncé la réduction de la consommation d’essence par 50% en 2050.