L’Assemblée de Dieu de Maurice (ADD), à l’occasion de ses 50 années d’existence, a procédé à une cérémonie protocolaire au SVICC à Pailles devant une salle archi-comble. Monseigneur Ian Ernest, évêque de Maurice et archevêque de la province de l’océan Indien, le cardinal Maurice Piat, évêque de Port-Louis, les pasteurs responsables des églises adventiste, presbytérienne et autres dénominations pentecôtistes étaient présents. Le ministre Etienne Sinatambou, le leader de l’opposition, Xavier Duval, Arianne Navarre-Marie du MMM, Alan Ganoo du MP, Le lord-maire de Port-Louis, Daniel Laurent, et les autres maires des villes ainsi que d’autres dignitaires ont honoré de leur présence cette cérémonie.
Cette série de conférences, qui ont duré jusqu’à vendredi dernier, ont vu la participation de conférenciers venant d’Afrique du Sud, des Etats-Unis, du Canada, de France, de La Guadeloupe, de La Réunion, de l’Inde, du Kenya, de La Tanzanie, de Madagascar, du Népal et des Seychelles. Les célébrations culmineront avec un rassemblement national ce dimanche 30 juillet à 14 heures. Depuis l’existence des ADD à Maurice, ces célébrations ont démontré un esprit d’ouverture et d’intégration très encourageant pour la communauté chrétienne du pays. Le ton était donné avec un Marching Band de Kreol Jazz Pioneers, des défilés illustrant la diversité culturelle du pays sans compter une très belle prestation de sega typique, ainsi que d’autres présentations intéressantes. Des broches-souvenirs ont été offertes à tous les pasteurs, les personnalités politiques, religieuses et autres en guise de reconnaissance.
Une reconnaissance spéciale fut réservée à la veuve de Lindsay Blackburn, ancien président et membre fondateur des ADD. Marie Blackburn a reçu un standing  ovation très émouvant, pour son soutien inconditionnel à son époux durant les moments très éprouvants des années 1960. Le doyen des pasteurs, qui aura ses 90 ans en décembre, Noël Appadoo, a été aussi longuement ovationné. Un magazine souvenir retraçant les 50 années d’histoire de des ADD a aussi été lancé. Dans ce contexte, une exposition sur des images historiques des ADD fut présentée dans le Hall d’entrée du SVICC.
Le président en exercice des Assemblées de Dieu, Georges Leste, a dans son discours officiel à l’ouverture des célébrations des 50 ans de l’Assemblée de Dieu, relaté « ce long cheminement parsemé d’épreuves et de bénédictions ». Avec à ce jour 144 lieux de culte et plus de 100 pasteurs, ce parcours a dû « braver un certain conservatisme religieux et arborer une foi biblique très terre-à-terre sortant de l’ordinaire ». Il a fait ressortir  que « les ADD sont aujourd’hui solidement ancrées dans le paysage chrétien du pays et demeurent le mouvement pentecôtiste le plus répandu en nombre de l’île. »
Il a ajouté sur un ton des plus optimistes concernant l’avenir des ADD : « Il s’avère que cette croissance connaîtrait encore une progression exponentielle. Le tout étant basé sur une foi profonde dans l’Evangile de Jésus-Christ, celui qui sauve, délivre, baptise du Saint-Esprit et qui réhabilite celui qui vient à lui dans le sens le plus large du terme que ce soit au niveau moral, physique ou spirituel. Le mode de vie de ces nombreux chrétiens nés du mouvement pentecôtiste illustre un témoignage vivant d’une transformation notable. Leur contribution à la société mauricienne, dans tous les domaines possibles, est palpable. »