Merven Clair est donc le premier boxeur mauricien en action dans cette édition des Jeux du Commonwealth. À partir de 16h20 (heure de Maurice) cet après-midi au Scottish Exhibition and Conference Centre de Glasgow, le représentant quadricolore dans la catégorie -69 kg est aux prises avec le Kenyan Rayton Okwiri au stade des 16es de finale. Ainsi en a décidé le tirage au sort effectué hier après-midi. Du côté des autres Mauriciens, ceux qui semblent bénéficier d’un parcours plus clément demeurent Richarno Colin, Cédric Olivier et Isaura Ratna.
Pour son baptême du feu aux Jeux du Commonwealth, Merven Clair a donc face à lui un sacré client. Le Kenyan se trouve être le seul boxeur de son pays en 25 ans à avoir passé un tour à une édition des championnats du monde. C’était au Kazakhstan l’année dernière, quand il avait pris la mesure de l’Australien Daniel Lewis, avant de s’incliner au tour suivant face au Gallois Freddie Evans. Par la suite, Okwiri (28 ans) a signé un contrat de deux ans afin de se retrouver parmi les huit boxeurs africains aptes à disputer les World Series of boxing. Le vainqueur du combat de cet après-midi affrontera celui opposant, lundi, Henry Tyrell de Samoa au Sud-Africain Tulani Mbenge.
Les deux frères Colin (John et Richarno), de même que Cédric Olivier, seront quant à eux sur le ring demain. Aux alentours de 16h40, le premier nommé, engagé chez les -60 kg, croisera le fer avec le Ghanéen Nicholas Okongo Okoth (31 ans). En cas de succès, il affrontera le représentant de Nauru, à savoir Alfonse Deireragea, au stade des huitièmes de finale. Ce dernier, qui s’entraîne à Brisbane en Australie, a bénéficié d’un bye au premier tour. De son côté, Richarno Colin (-64 kg) sera en action en soirée, soit à 21h45, avec comme adversaire Kyndel Marcellin de Sainte-Lucie. Le combat semble à la portée du médaillé de bronze de la dernière édition, qui devrait alors affronter soit l’Écossais Josh Taylor, soit le Botswanais Kagiso Bagwasi en huitièmes de finale. Ce dernier étant un habitué des camps d’entraînement à Maurice.
Quant à Cédric Olivier (-75 kg), il livrera son premier combat demain soir (22h50) et sera ainsi aux prises avec Arthur Langelier de Sainte-Lucie. S’il passe cet obstacle, il fera face au Malawite Chikondi Matawa. Du côté des -49 kg, Donovan Gérie a bénéficié d’un bye au premier tour pour se retrouver en huitièmes de finale face au Ghanéen Tetteh Sulemanu lundi en soirée. Bye également au premier tour pour Kennedy St Pierre, qui trouvera également par la suite un Ghanéen, à savoir David Akankolim. Ce combat est prévu dimanche en fin d’après-midi.
Du côté féminin, Thessa Dumas sera en action lundi (22h50) face à l’Irlandaise Michelle Walsh, originaire de Belfast et âgée de 21 ans. En cas de succès, la représentante mauricienne dans la catégorie 48-51 kg se retrouvera face à la Jamaïcaine d’origine suisse Sarah-Joy Rae. Quant à Isaura Ratna, en action chez les 57-60 kg, elle se retrouvera mardi  face à la représentante de Kiribati, à savoir Taoriba Biniati. Cette dernière ayant la particularité d’être la seule boxeuse du gym dirigé par Tarieta Rueba. La Mauricienne devrait franchir ce cap pour ensuite affronter le vainqueur du combat opposant l’Australienne Shelley Watts à l’Anglaise Natasha Jonas.