NICK JORDAN ALI SAUMOO

On a tous une personne qui nous manque énormément
Une personne qu’on a envie d’embrasser tendrement
Mais on ne peut l’avoir à portée de main maintenant
À cause de ce confinement
C’est vraiment dur franchement

On essaye de se contenter de les voir virtuellement
On imagine des caresses et actes d’amour chaleureusement
Car c’est ce genre de contact qui fait de nous des êtres vivants
On fait de notre mieux pour rester dans l’amusement
Mais au final rien n’est plus comme avant

Beaucoup de gens disent que c’est l’ultime châtiment
Que Dieu a envoyé ce virus avant de faire le dernier jugement
Moi je n’y crois pas sincèrement car je pense à ma famille et ma copine
Car ma copine, elle est une maman
Je pense que tout va se rétablir doucement
Les médecins développent des traitements
Et il y a plein de prières car il y a plein de croyants

Essayons de passer de merveilleux moments
Même si on aurait envie que tout se passe autrement
Même s’il y a plein de rumeurs et d’affolement
Il faut avant tout écouter les consignes du gouvernement
Il faut rester à l’intérieur et ne pas mettre en danger les autres aveuglément

Soyons patients et profitons de ce moment silencieusement
Parlez à vos amis sur vos ordi et provoquez chez eux l’émerveillement
Partageons des jeux d’antan avec nos enfants
Il n’y a jamais d’agacement quand tu peux engendrer un avancement
Oublie tes virements, oublie tes événements et fais de ton mieux pour savourer le temps présent

J’ai envie de manger un ‘dholl puri’ avec du piment
Mais je vais le faire chez moi car j’ai tous les condiments
Évite de sortir et vis dignement ton confinement
Si tout se passe bien, on sortira de là rapidement
Tu raconteras cette histoire fièrement dans quatre ou six ans
J’ai confiance en toi, alors ne pars pas dans l’égarement

Je veux juste un seul instant
Admirer encore une fois ses yeux flamboyants
La femme de ma vie que j’aime gravement
Je suis sûr que tu connais ce sentiment
Mais je vais l’attendre patiemment
Car on est en confinement