Face à un monde sans repères, l’amour de Dieu qui se manifeste à Noël donne un sens à la vie estime, dans son traditionnel message, l’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat. Cette année, c’est la veillée de Noël de l’église Saint-Sauveur, Bambous, qui sera retransmise en direct à la télévision sur MBC 3 à partir de 20h00, demain, 24 décembre. La messe de Noël du 25 décembre sera, elle, retransmise à la radio sur Radio Maurice en direct de l’église du Sacré-Coeur, Beau-Bassin à partir de 9h30.
Dans ses voeux de Joyeux Noël à la population, l’évêque de Port-Louis adresse une attention particulière à l’intention des aînés dans les hospices, des membres des familles brisées et qui vivent seuls, des malades dans les hôpitaux, des travailleurs étrangers loin de leurs familles, des détenus en prison, des sans-domicile-fixe (SDF) qui dorment dans la rue, ainsi que des victimes de la drogue et de la prostitution. « Chacun de nous, dit-il, est appelé à faire un pas vers ces personnes qui sont dans la peine en vue de les rencontrer comme Dieu, lui-même, est venu vers nous pour nous rencontrer ».
Le chef de l’église catholique locale rend grâce à Dieu dans son message de Noël pour ceux et celles qui, souligne-t-il, vivent, humblement, jour après jour, leur quotidien « dans la lumière de Noël ». « Je pense (…) à ces nombreux couples qui s’aiment fidèlement à longueur d’année, se disputent et se réconcilient, sont patients et acceptent de souffrir pour celui ou celle qu’ils aiment. A ces enfants et à ces jeunes qui (…) s’entraident à l’école plutôt que de cultiver une compétition malsaine, organisent des loisirs sains avec leurs amis et se soutiennent mutuellement pour résister aux comportements à risque qui dégradent leur humanité ».
Mgr Piat rend aussi hommage à tous les Mauriciens qui, explique-t-il, « exercent leur responsabilité de citoyen avec humanité ». Pour lui, en effet, c’est Noël qui apparaît à l’école quand, par exemple, un enseignant se concentre davantage sur le service désintéressé de ses élèves, particulièrement les plus faibles. De même, pour l’évêque de Port-Louis, c’est Noël qui se fait voir en politique quand un élu travaille sincèrement et sans relâche pour le développement humain de tous les citoyens « qu’ils soient, ou non, de son bord politique ».
« Quand un chef d’entreprise ne se préoccupe pas exclusivement du profit à accumuler mais cherche, en priorité, la promotion humaine de ses employés, alors c’est Noël ce jour-là parce que l’image de Dieu est apparue dans l’entreprise », indique l’évêque catholique. Il en est de même, pour lui, quand des travailleurs n’hésitent pas à être solidaires et à lutter ensemble pour le respect des droits humains de leurs camarades. Ou encore quand des citoyens de toutes communautés se mettent ensemble pour lutter contre des fléaux qui affligent la société et soutenir les victimes de la drogue ou du VIH/sida.
« Ami du Pauvre ; compagnon du faible »
Mgr Piat conclut son message en expliquant que Dieu qui a choisi de venir parmi les hommes à Noël « non pas comme un puissant avec de grands moyens mais comme un pauvre avec rien d’autre à offrir que son amour » indique, justement, à notre monde aujourd’hui sans repères et agité par les crises financière, écologique, alimentaire et énergétique que ce qui donne sens à la vie « ce n’est rien d’autre que son amour ».
Danielle Palmyre, chef du Département de Théologie de l’Institut Cardinal Jean Margéot (ICJM) trouve, elle aussi, dans cette venue de Christ dans le complet dénuement à Noël que Dieu est « l’ami du pauvre » et « le compagnon du faible ». « Noël, explique-t-elle, marque la naissance du Christ, celui que Dieu envoie pour libérer son peuple et toute l’humanité de ce qui les empêche de vivre ». Pour les chrétiens, Jésus, dit-elle, est cet Envoyé « venu apporter Paix et Vie de Dieu aux humains ».
Comme chaque année, des veillées de Noël sont prévues dans l’ensemble des paroisses demain, lundi 24 décembre. Celle en l’église Saint-Sauveur, Bambous, qui sera célébrée par le père Pierre Piat sera retransmise en direct à la télévision sur MBC 3 à partir de 20h00. Le lendemain, mardi 25 décembre, jour de Noël, c’est la messe de 9h30 en l’église du Sacré-Coeur, Beau-Bassin et qui sera célébrée par le père Eddy Coosnapen qui sera retransmise en direct à la radio sur Radio Maurice.
Ce dimanche 23 décembre, le père Gérard Sullivan organise, de nouveau, son spectacle « Noël Sous les Etoiles » au collège St-Mary’s à Rose-Hill à partir de 19h00. De même, demain, 24 décembre, la traditionnelle veillée de Noël au Monument Marie-Reine-de-la-Paix est prévue à partir de 20h00. Cette veillée qui sera célébrée par le père Gérard Mongelard verra la participation de Rodriguais et de Malgaches.
Enfin, pour marquer Noël 2012, des messes sont aussi prévues à l’intention des détenus dans les prisons. Ainsi, l’évêque de Port-Louis, Mgr Piat, dira une messe demain 24 décembre à 15h00 à la prison centrale de Beau-Bassin. Le vicaire-général, le père Jean-Maurice Labour sera, lui, à la prison des femmes pour une célébration alors que le père Jean-Michel Durhône dira la messe au Youth Correctional Centre. Ceux qui souhaitent se renseigner quant à l’horaire des messes du 24 et du 25 décembre dans l’ensemble des paroisses catholiques peuvent consulter le site-web de l’évêché : dioceseportlouis. org