Il a fait chaud depuis quelques jours sur l’ensemble de l’île. Selon la station météorologique de Vacoas, cette situation serait due à un vent léger du nord-est. Si beaucoup se sont plaints d’un retour de la chaleur estivale, qu’ils se rassurent : l’approche d’un anticyclone à partir de ce week-end fera chuter les températures. Une semaine relativement froide est prévue.

« Nous subirons un changement de régime à partir d’aujourd’hui à cause d’un vent du sud émanant d’un anticyclone qui soufflera sur notre région. La température chutera de 1 à 2 °C à compter de ce week-end », explique une prévisionniste de la station de Vacoas. Cette chute de température, dit-elle, se poursuivra jusqu’à la semaine prochaine. « Nous ressentirons un courant d’air relativement froid sur notre région », ajoute-t-elle. Mais pour la prévisionniste, cette baisse de température ne doit pas être considérée comme une réelle « baisse », mais plutôt comme un retour à la normale pour la saison hivernale.

Ainsi, il fera entre 19 °C et 21 °C sur les hauteurs et de 23 °C à 26 °C sur le littoral. Il faudra par ailleurs s’attendre à des pluies généralisées ce lundi. « Des nuages venant du sud influenceront le temps. Le temps sera froid et venteux avec des alizés perturbés », prévoit-elle.

Par ailleurs, un avis de fortes houles a été émis pour Maurice et Rodrigues. A partir de 16h ce vendredi jusqu’à la même heure samedi, des houles de cinq mètres sont prévues. « Ces houles sont générées par un système extra-tropical situé au sud des Mascareignes. C’est ce qui s’approche de notre région par le sud-ouest », dit-elle. Ces houles influenceront l’état de la haute mer à Maurice et à Rodrigues. Ces houles, selon l’avis, pourront déferler sur les plages de l’est, du sud et de l’ouest à l’heure des marées hautes.

La marée haute pour Maurice est prévue à 22h35 ce vendredi soir et à 11h51 samedi matin. Et pour Rodrigues, à 22h02 ce vendredi et à 10h42 ce samedi matin. Le public, incluant les pêcheurs et les plaisanciers, sont conseillés de ne pas s’aventurer en mer.