La zone de convergence intertropicale est active en ce moment. Nous prévoyons une dépression à partir de ce vendredi », soutient un prévisionniste de la station météorologique de Vacoas au Mauricien.

Selon les modèles utilisés, cette zone de convergence est en effet propice pour la formation de basses pressions, dont l’une se développera rapidement. Toutefois, à ce stade, le prévisionniste estime qu’il est encore tôt pour parler de son intensification ou de sa trajectoire. « Cependant, toutes les conditions sont réunies pour son développement », dit-il.

Selon les prévisions de Météo France, la probabilité d’avoir une dépression tropicale au nord-est de Maurice dépasse les 60%. Cette zone de convergence active démontre également la formation d’une basse pression au nord de Maurice, dont la probabilité est de moins de 30%, et une autre au nord-est de Rodrigues, avec cette fois une probabilité variant de 30% à 60%.

Le temps, cette semaine, ne sera pas aussi ensoleillé. La chaleur est d’ailleurs déjà ressentie un peu partout en raison de la hausse du taux d’humidité. Des pluies passagères sont aussi attendues.

Pour ce mardi, des pluies sont prévues un peu partout sur le pays. Ce mercredi, le temps sera également mi-couvert, avec de la pluie encore au programme. Idem pour les deux jours suivants et le week-end prochain.

La mer, elle, sera forte au-delà des récifs, raison pour laquelle il est recommandé de ne pas sortir en haute mer. Par ailleurs, la station météo prévoit une minimale de 20°C et une maximale de 32°C. « Le temps sera mi-couvert et nous prévoyons une maximale de 32°C. Au cas contraire, une hausse de 2°C aurait été notée », fait ressortir le prévisionniste.

Des rafales de l’ordre de 55km/h sont aussi attendues toute cette semaine. Revenant sur les températures de décembre dernier, les services météo indiquent qu’il aura fait très chaud, le thermomètre ayant en effet affiché une température de 35,5°C dans trois régions différentes. De fait, décembre 2019 est classé 6e mois où la plus forte chaleur aura été ressentie depuis 1971. Ce mois est également classé 3e en termes de plus forte chaleur ressentie durant la nuit depuis… 49 ans. Les statistiques publiées par la station météorologique de Vacoas dans son édition de janvier confirment par ailleurs une hausse graduelle des températures. Les chiffres indiquent ainsi une hausse de 2°C durant la 2e et la 3e semaine de décembre.

Douze stations ont relevé des températures records. La différence de température avoisine les 6°C de la moyenne dans différentes régions. Une hausse de 5,8°C a par ailleurs été enregistrée pendant 22 jours à Mon Désert Mon Trésor en décembre et de 4,5°C à Grand- Bassin pendant 15 jours. Au niveau de la pluviométrie, elle était au-delà de la normale au mois de décembre. La météo estime néanmoins que celle-ci sera « normale » de février à avril prochain, même s’il continuera à faire très chaud dans plusieurs régions.