Un vent du Nord, couplé avec un taux d’humidité avoisinant les 95 % et une atmosphère instable, tels sont les facteurs qui auraient pu provoquer ces derniers temps une vague de chaleur importante. Avec une température élevée de 35°C, prolongée sur plusieurs jours, les conséquences auraient été des plus désagréables pour les personnes vulnérables. Mais heureusement, l’épisode pluvieux généré par le passage du cyclone tropical Bejisa et l’instabilité dans l’air nous ont épargné ces désagréments. C’est l’avis du directeur des services météorologiques, Mamade Beebeejaun, dans une déclaration ce matin au Mauricien.
« Si nous n’avions pas eu ces pluies qui accompagnaient Bejisa et celles causées par l’instabilité après le passage du cyclone, la chaleur aurait été insupportable », explique-t-il. L’atmosphère a ainsi été quelque peu « rafraîchie » par les pluies et a épargné à la population une chaleur étouffante. Avec des pics de 35 °C en journée sur une période prolongée, la vague de chaleur aurait eu des conséquences néfastes. Dans ses dernières prévisions saisonnières, la Météo, pour rappel, avertit contre des risques de vague de chaleur en cas de période de chaleur prolongée avec des températures, cet été, qui pourraient atteindre 35°C à Port-Louis et sur le littoral nord à certaines occasions.
Si l’épisode cyclonique Bejisa nous aura finalement épargné, contrairement à nos voisins Réunionnais, l’apport du système en pluviométrie a contribué à 50 % du long term mean pour le mois, ajoute le directeur de la station Météo. Avec les pluies causées par l’atmosphère chaude, humide et instable qui ont arrosé l’île après le passage du cyclone, la moyenne pour le mois de janvier a atteint 87 % (la moyenne de janvier étant 261 mm). Il convient également de souligner que Maurice a déjà recueilli 42 % de ses pluies d’été durant la période de novembre 2013 à ce jour.
L’excédent d’humidité et l’instabilité persistante seront à l’origine d’averses orageuses localisées. Les prévisions pour ce jour parlent d’un ciel nuageux cet après-midi sur le plateau central et au secteur sud avec des averses localisées. Les averses seront parfois modérées et orageuses et déborderont dans d’autres secteurs de l’île. Un ciel mi-couvert est attendu ce soir avec quelques ondées sur les hauts. Demain, le temps sera marqué par le retour du soleil après la survenue d’ondées en début de matinée. Le régime du temps ce week-end sera moins instable, explique Mamade Beebeejaun, écartant le risques de pluies orageuses.
Deux formations cyclonique retiennent l’attention des centres Météo, avec particulièrement pour Maurice une perturbation tropicale évoluant très loin à l’ouest. Mais à ce stade, elle n’est pas source d’inquiétude. Elle devrait être baptisée vers le 13 du mois courant. Le scénario probable envisagé à ce jour est un passage à l’est de Rodrigues.