Du fait de conditions environnementales défavorables, la deuxième dépression tropicale de la saison éprouve beaucoup de mal à s’intensifier. Il se pourrait qu’elle ne soit nommée que pendant son trajet vers St-Brandon.
À 10h ce matin, la dépression était centrée autour du point 13,9° Sud et 65,2° Est, soit à environ 1 100 km au Nord-Est de Maurice. Elle se déplace dans une direction générale du Sud-Ouest à une vitesse d’environ 12 km/h. La dépression devrait maintenir cette même vitesse, d’après les prévisions.
Durant les dernières 24 heures, la dépression tropicale a continué de subir des contraintes l’empêchant de s’intensifier en une tempête tropicale modérée. L’intensité du système étant toujours fluctuante, celui-ci n’avait donc toujours pas atteint le stade de baptême durant la nuit. Le risque demeure toutefois qu’il soit nommé pendant son trajet aux alentours de St-Brandon, précise la station météorologique de Vacoas. Les plus fortes rafales près du centre sont pour l’heure estimées à environ 70 km/h pour une pression d’environ 998 hPa.
Concernant son comportement, il est prévu que le système tropical ralentisse sa vitesse durant le week-end et que son intensité décroisse dans le voisinage de Maurice. Les analyses indiquent que la dépression tropicale devrait passer près des côtes Nord de Maurice, ce qui maintiendra le taux d’humidité durant le week-end. La Météo annonce ainsi un temps qui deviendra graduellement nuageux à couvert accompagné d’averses, qui seront plus fréquentes durant le week-end. Le vent soufflera d’Est-Sud-Est, se tournant au Nord-Est avec des rafales de l’ordre de 65 km/h samedi. La mer sera forte. Les sorties en haute mer sont donc fortement déconseillées.