Un avis de cyclone de classe I est en vigueur à Maurice et à Rodrigues depuis hier après-midi. Mais, en raison d’une réintensification continue de la tempête Imelda, l’inquiétude était grande, hier soir,  à la Station météo de Vacoas quand à la possibilité que cette tempête, déjà forte, retrouve l’intensité de cyclone tropical ce matin et ne force le passage du pays en alerte de classe II dès ce matin. Étant donné la position d’Imelda, son déplacement vers le Sud avec une légère tendance vers le Sud-Ouest, la station météo nationale craignait qu’elle ne se rapproche encore plus dangereusement de Maurice. Le public est, donc, fortement conseillé d’être à l’écoute des bulletins et de compléter toutes les mesures nécessaires.
Maurice, Rodrigues ou La Réunion? À l’heure où nous mettions sous presse, hier soir, vers 23h, la menace de la forte tempête Imelda se précisait, mais les météorologues mauriciens et leurs collègues réunionnais étaient dans l’incapacité de prévoir laquelle des îles elle frappera plus directement.
Effectivement, depuis sa formation au Sud-Est de Diégo Garcia, le 3 avril, Imelda (9e système dépressionnaire de la saison cyclonique) n’a cessé de donner le tournis aux scientifiques. Même les modèles numériques comme Mtotec et Joint Typhoon Warning Center, pourtant généralement assez précis dans leurs prévisions, n’arrivent pas à prévoir une trajectoire exacte du météore. Les météorologues ont envoyé Imelda tantôt en direction de Rodrigues, tantot entre Maurice et Rodrigues. Mais, depuis hier soir, le scénario le plus catastrophique imaginé par le site Mtotec dirigeait Imelda directement sur Maurice. Le Centre de météorologie régional de La Réunion (le CMRS), lui, prévoyait deux trajectoires possibles. Soit qu’Imelda passera loin dans le Sud-Est de Maurice ou de La Reunion, soit qu’elle effectuerait un boucle très près dans le Nord-Est de Maurice pour ensuite aller se combler dans le Nord-Est de La Réunion en passant assez près au Nord de Maurice.
A 23h, hier soir, selon un tout dernier bulletin émis par la station nationale de Vacoas, Imelda, au stade de forte dépression avec un net regain d’intensité, était localisé au point 16.8° Sud 59.0 Est, soit à 3,790 kilomètres au Nord-Nord-Est de Maurice. Elle se déplaçait en direction générale du Sud à une vitesse de 5 km/h. Sur cette trajectoire, avec une tendance vers le Sud-Ouest, elle se rapprochait davantage de Maurice, bien que l’avertissement de classe I était toujours maintenu aussi pour Rodrigues.