Tandis que la tempête tropicale Adjali poursuit son affaiblissement, une deuxième dépression tropicale pour la saison cyclonique 2014/2015 est suivie de près. Elle pourrait être baptisée « Bansi » en début de semaine prochaine et s’approcher des îles des Mascareignes, ce qui pourrait aboutir au déclenchement d’alertes cycloniques pour Rodrigues et Maurice.
Contrairement à ce qui était attendu hier, Adjali ne s’est pas intensifiée en un cyclone tropical et a conservé depuis son intensité de forte tempête tropicale avec des rafales de l’ordre de 125 km/h autour de son centre et une pression au centre de 984 HPa. Les données recueillies en soirée n’ont montré aucune intensification du système.
Selon le pointage de 10 h, la forte tempête tropicale se déplaçait dans une direction générale du Sud-Sud-Est à environ 10 km/h. Elle se situait autour des points 12,5° Sud et 70, 6° Est.
Adjali devrait dès lors entrer dans un environnement moins favorable à toute intensification, ce qui va la rétrograder au stade de tempête tropicale modérée cet après-midi, pour redevenir graduellement une zone de basse pression. Quant à la trajectoire, les prévisions d’hier sont maintenues, avec une incurvation graduelle vers le sud aujourd’hui et par la suite vers l’ouest demain tout en s’affaiblissant davantage.
Selon la station météorologique de Vacoas, Adjali va continuer à s’affaiblir alors qu’elle évoluera dans la région des Mascareignes dans la trajectoire prévue d’ouest. C’est ainsi que les bandes nuageuses de la zone de basse pression vont influencer le temps à Rodrigues dès jeudi soir avec un temps nuageux, des averses passagères et des risques d’orages isolés ce vendredi. La météo met en garde contre une mer forte et déconseille les sorties en mer.
Le mauvais temps sera d’actualité à Maurice pendant le week-end avec une couverture nuageuse et des averses passagères. Les périodes pluvieuses pourraient persister jusqu’à lundi, selon la Météo, qui n’exclut pas la possibilité d’orages occasionels surtout durant les après-midi.
À la lumière de ces informations, les services météorologiques mauriciens confirment leur décision de ne pas émettre d’alertes cycloniques pour Maurice et Rodrigues et procéderont à une nouvelle évaluation de la situation demain.