Avec l’épisode pluvieux d’hier, Maurice a fait le plein des pluies d’été avec la moyenne de la saison ayant atteint 102 %, soit un cumul de 1 373 mm de novembre à ce jour. C’est le constat établi par la station météorologique de Vacoas suite aux grosses averses qui ont particulièrement touché le sud de l’île avec des chiffres impressionnants tels que 363,8 mm à Bois-Chéri en seulement 48 heures…
Alors que l’été 2013/2014 tire à sa fin, le bilan de pluviométrie dressé depuis novembre à ce jour est plutôt satisfaisant. Avec les grosses averses qui ont affecté l’ensemble de l’île entre hier et ce matin, la conclusion, après compilation et analyses des relevés pluviométriques de ces cinq derniers mois, est que la moyenne de pluviométrie pour l’été a été dépassée, atteignant 102 %. Ce qui représente un total de 1 373 mm à ce jour, alors que la moyenne pour la saison entière est généralement de 1 344 mm.
En seulement deux jours, les grosses averses, causées par une bande nuageuse active, ont contribué à rehausser la moyenne pour l’été. Statistiquement, ces pluies ont représenté 55 % de la moyenne pour le mois, soit 226 mm de pluies en deux jours. « Un fait inédit pour un mois d’avril », fait remarquer le directeur des services météorologiques mauriciens, Mamade Beebeejaun.
L’instabilité qui régnait au dessus de notre région a contribué à rendre encore plus actives ces bandes nuageuses qui, lorsqu’elles se sont approchées de notre île, ont déversé des torrents d’eaux dans plusieurs régions de l’île. Plusieurs régions ont ainsi enregistré plus de 100 millimètres de pluies en 24 heures. À contrario, l’on fait remarquer que ces même types de nuages ont touché Rodrigues, donnant lieu à des éclairs et des orages et à peine 1 mm de pluies.
Si des pluies de même intensité ne sont plus d’actualité, avec « le plus gros nous ayant déjà traversé », explique Mamade Beebeejaun, le temps pluvieux persistera avec des averses, parfois modérées avec orages isolés attendus ce soir et demain matin, principalement sur les hauts. Par ailleurs, un anticyclone fera sentir ses effets à partir de vendredi prochain avec une mer agitée et le vent qui va se renforcer. Des pluies sont également annoncées sur le Plateau central.