Les célébrations de fin d’année risquent sérieusement d’être sous l’influence du mauvais temps avec de la pluie et des vents qui vont se renforcer la semaine prochaine. Les observations météorologiques démontrent un renforcement de l’activité convective dans la zone de convergence intertropicale.
Depuis mardi, les météorologues suivent de près l’activité cyclonique dans le bassin océanique de l’océan Indien ; tout semble indiquer, en effet, que l’activité convective dans la zone de convergence intertropicale (ZCIT) se renforce petit à petit. Les choses devraient aller très vite étant donné que les modèles de prévisions de différents centres météorologiques s’accordent vers la formation d’une zone de basse pression dans la région de Diego Garcia en fin de semaine. Les modèles suggèrent un déplacement du système dans une direction d’ouest-sud-ouest.
Les choses vont se préciser avec le passage du système dans les parages d’Agalega où il sera en conflit avec un anticyclone situé au sud-est des Mascareignes. L’effet combiné de ces deux systèmes va en effet « resserrer le gradient » sur les Mascareignes et provoquer à partir de dimanche un temps venteux avec des pluies passagères attendues sur les versants aux vents et le plateau central.
La situation risquent de se détériorer le lundi 31 décembre où le vent augmentera davantage jusqu’à générer des rafales de l’ordre de 55 à 60 km/h, tandis que les pluies deviendront plus fréquentes. Cette première semaine de l’année 2013 s’annonce ainsi pluvieuse, fait-on comprendre à la station météorologique de Vacoas.