Maurice pourrait passer en alerte 1 avec un avis de fortes pluies en vigueur depuis ce matin.

À 7 heures, ce matin, Plaisance avait reçu 93,7 mm de pluies.

Encore des averses ce week-end. C’est ce que prévoit la station météorologique de Vacoas en raison de la perturbation tropicale qui évolue au Nord-Ouest de Maurice. Selon les prévisions, il se pourrait que le pays passe en alerte 1 ce week-end.

Après les pluies diluviennes de ces deux derniers jours, la station de Vacoas prévoit encore de la pluie sur l’ensemble du pays pendant ce week-end. « Nous prévoyons le même scénario à cause de cette perturbation tropicale qui se situe au Nord-Ouest de Maurice. Les conditions atmosphériques sont instables et humides sur notre région en ce moment », explique un prévisionniste de Vacoas. Le ciel sera gris et les pluies attendues seront modérées à localement fortes. Ces pluies seront aussi accompagnées d’orages. Le prévisionniste fait ressortir que des accumulations d’eau sont prévues si les pluies sont de forte intensité étant donné que la terre est déjà saturée en eau. Des avis de fortes pluies pour la semaine prochaine ne sont toutefois pas à l’agenda en ce moment. Concernant la température, la maximale sera de 33 °C sur le littoral et la minimale de 20 °C sur les hauteurs.

La journée de mercredi et de jeudi a été très arrosée. Cette situation s’est poursuivie ce vendredi avec des pluies principalement au nord et sur la partie sud-est. S’agissant de la pluviométrie durant les dernières 24 heures (soit de 7h hier matin à 7 h aujourd’hui) la région de Plaisance a enregistré 93,7 mm de pluies, Riche-en-Eau, 72,6 mm, Belle-Mare 75,8 mm, Rose-Belle 77,2 mm, Moka 73,6 mm, Bell-Village: 60,9 mm Montagne-des-Signaux: 65,4 mm et Beau-Bassin: 58,8 mm. Selon le prévisionniste, l’avis de fortes pluies émis à 04h15 ce matin sera en vigueur jusqu’à 16h car les nuages actifs se formeront toujours sur Maurice et occasionneront de fortes averses.

Concernant la basse pression qui se situe au Nord-Ouest de Maurice, elle pourrait s’intensifier dans les jours à venir. Toutefois, le prévisionniste indique qu’il existe trop de fluctuations sur les modèles utilisés et qu’une prévision précise ne peut être donnée à ce stade sur cette basse pression. « Cette basse pression aurait dû évoluer en une tempête tropicale modérée aujourd’hui mais nous ne voyons pas cela venir », a-t-il dit. Et d’ajouter que la basse pression est presque stable en ce moment. Mais le prévisionniste n’écarte pas la possibilité d’une intensification du système à partir de demain. « La possibilité d’émettre une alerte cyclonique est présente. Si nous constatons des rafales de 120 km/h, le pays sera en alerte. Mais tout dépendra des conditions atmosphériques. Si la température de la mer est chaude, le système s’intensifiera. Toutefois, cette intensification n’aura pas lieu si nous avons un cisaillement », a-t-il fait ressortir.

Par ailleurs, Météo France fait aussi état de ce système et prévoit une trajectoire vers le Sud-Est. Ce système se présente ainsi comme une menace directe pour Rodrigues à partir du 17 mars.