Selon le directeur de la Station Météorologique de Maurice, Rajan Mungra, la température à Maurice devrait chuter à 12 degrés celsius durant certains soirs en hiver, particulièrement dans les mois de juillet et d’août et occasionnellement en septembre et octobre. À Rodrigues, elle chutera à 14 degrés celsius durant la même période.
Présentant, hier, le « seasonal outlook » pour le prochain hiver, qui débute en ce moment, Rajan Mungra estime qu’en moyenne, la température sera légèrement inférieure à la normale durant la deuxième moitié de juillet, entre autres. À titre d’exemple, il a fait circuler un tableau des prévisions de température, région par région, pendant les prochains mois d’hiver. Ainsi, il est indiqué qu’en mai, la température maximale sur le plateau central atteindra les 25 degrés celsius et la minimale sera de 19 degrés celsius ; en juin, elle sera de 23 et 17 degrés celsius ; en juillet, de 22 et 16 degrés celsius ; en août, de 22 et 15 degrés celsius ; en septembre, de 22 et 15 degrés celsius et en octobre de 24 et 26 degrés celsius. À Rodrigues, la température sera de l’ordre de 28 et 22 degrés celsius en mai ; de 27 et 21 degrés celsius en juin ; de 26 et 19 degrés celsius en juillet ; de 25 et 19 degrés celsius en août et septembre, et 26 et 20 degrés celsius en octobre prochain.
S’agissant des vents, le directeur de la Station météorologique indique qu’ils devraient souffler à une vitesse moyenne allant de 25 à 35 km/h. Occasionnellement, surtout durant les mois de juillet et d’août, avec le passage d’anticyclones forts au sud des Mascareignes, ils atteindront probablement les 80 à 90 km/h dans certains endroits. Quant à la mer, elle sera houleuse occasionnellement, causant des raz-de-marée à Maurice, à Rodrigues et à St-Brandon.
Rajan Mungra indique que la pluviométrie sera au-dessus de la normale durant la première partie de l’hiver et proche de la normale durant la deuxième partie de l’hiver. « En moyenne, elle devrait atteindre les 850 mm et elle sera concentrée principalement sur le plateau central, dans l’est et le sud de l’île. Par contre, une pluviométrie normale est attendue à Rodrigues avec une moyenne de 350 mm. À St-Brandon, la moyenne sera de l’ordre de 270 mm et de 390 mm à Agalega », dit-il.