Organiser des soins pour améliorer la capacité d’agir d’un patient suite à une intervention chirurgicale, une blessure ou un accident. Tel est le rôle d’Emma Marrier d’Unienville, Occupational Therapist formée en Australie. Dans son cabinet qu’elle a ouvert au Domaine Labourdonnais, Mapou, depuis février 2017, mais aussi chez les patients où elle se rend à travers l’île quand ceux-ci ne sont pas mobiles, la jeune femme de 24 ans s’évertue à leur rendre le plus d’autonomie possible pour une meilleure qualité de vie. Pour notre interlocutrice, « à Maurice, la réhabilitation post-opératoire fait défaut. Le métier d’Occupational Therapist reste encore peu connu ».