Une vingtaine de marchands de la foire Monneron, à quelques mètres de la gare Victoria, Port-Louis, ont quitté les lieux depuis dimanche après-midi en raison des travaux, qui ont déjà commencé, dans le cadre du projet Metro Express.

Toujours pas installés au site Lakaz, situé près de l’ancien bureau de poste de la gare et qui devait être opérationnel depuis hier, ces marchands sont très remontés contre la municipalité de Port-Louis.

Lire la suite dans Le Mauricien du 7 Décembre.