• Aucune situation alarmante en ce moment selon la CWA

La saison sèche tire presque à sa fin. En effet, les récentes pluies torrentielles qui se sont abattues sur l’île ces deux dernières semaines ont été bénéfiques pour les réservoirs ainsi que les nappes phréatiques. La Central Water Authority (CWA) précise que la fourniture d’eau à travers le pays devra retourner à la normale dans les jours qui suivent. À ce stade, nous indiquent des sources, aucune situation alarmante n’a été signalée à la CWA.

En décembre dernier, de nombreux abonnés habitant sur la côte ouest et dans le nord ont été affectés par une fourniture d’eau irrégulière, voire des coupures d’eau fréquentes, et ce en raison d’une baisse considérable du niveau d’eau dans les nappes phréatiques. En revanche, les consommateurs alimentés par les réservoirs n’ont pas encouru de gros problèmes.

« L’absence des pluies en décembre dernier avait grandement affecté notre planification en ce qui concerne la fourniture d’eau dans certains endroits. Mais par la suite, il y a eu la tempête tropicale Calvinia qui a apporté un peu de pluies, suivie des pluies torrentielles pendant les deux dernières semaines. Ces averses ont été bénéfiques pour les nappes phréatiques dont le niveau d’eau a augmenté. Ceci dit, la fourniture d’eau dans les endroits affectés par la baisse du niveau dans les nappes phréatiques a été rétablie », indique nos sources.

En ce qui concerne les réservoirs, nos interlocuteurs soutiennent que le niveau d’eau était « au-dessous de la moyenne » en décembre. Avec l’absence des pluies, le volume d’eau dans les réservoirs a constamment baissé jusqu’à la fin de décembre.

Mais grâce aux récentes averses, les réservoirs sont à nouveau remplis au-dessus de la moyenne. Par conséquent, la fourniture d’eau devra être régularisée à travers le pays, sauf si les averses reviennent. « Tant que le soleil est au rendez-vous, les abonnés n’auront pas de problème. Mais la fourniture d’eau  pourrait être interrompue temporairement s’il pleut à nouveau en raison de l’accumulation d’eau boueuse », précisent nos sources.

Au 9 janvier 2020, le niveau d’eau dans les réservoirs s’élève en moyenne à 86,4%, contre 72,9% au 26 décembre 2019 et à 54,3% au 9 janvier 2019. Mare aux Vacoas affiche en moyenne un taux de remplissage de 99,7%, contre 60,5% pour la même période l’année dernière. La Nicolière est remplie à 83,8%, contre 59,5% pour la même période de l’année dernière.

À Piton du Milieu, le réservoir affiche un taux de remplissage de 100%, contre 62,5% pour la même période de l’année dernière. La Ferme est rempli à 54,3%, contre 20,7% l’année dernière alors que Mare-Longue affiche un taux de remplissage de 99,7%, contre 29,3% pour la même période en 2019. Enfin, le réservoir de Midlands est rempli à 81,4%, contre 67,4% l’année dernière. Le Bagatelle Dam est actuellement rempli à 89,5%.