Des travaux d’une valeur de Rs 3,31 milliards ont jusqu’ici été confiés à des fournisseurs et contracteurs locaux par Larsen & Toubro, indique-t-on cette semaine dans les milieux de Metro Express Ltd (MEL). « En plus de ces travaux, L&T a payé d’importantes sommes au CEB et à la CWA pour la consommation d’électricité et d’eau sur les différents sites de construction », a souligné une personne proche du dossier. Et d’ajouter que les travailleurs étrangers engagés sur les différents chantiers dépensent une partie de leurs salaires pour leurs frais personnels dans l’île.

S’agissant de la fourniture du béton, d’agrégats, du ciment, etc, MEL souligne que 104 fournisseurs ont obtenu des commandes d’un montant total de Rs 1,1 milliard. Ainsi, 94 fournisseurs ont obtenu des contrats de moins de Rs 10 millions chacun pour un montant total de Rs 85 millions. Six fournisseurs de matériaux ont eu des contrats variant entre Rs 10 M et Rs 100 M pour un montant total de Rs 155 M et quatre fournisseurs figurent dans la catégorie de plus Rs 100 M pour un montant total de Rs 917 millions.

L&T a, par ailleurs, eu recours à des sous-traitants mauriciens pour divers travaux (earth works, utility diversion works, pilling foundations, geo technical investigations, material testing, barricading works, fencing works, conveyance, transport etc). Ainsi, 150 sous-traitants ont obtenu des contrats d’un montant de Rs 2 milliards.