Le début de la semaine marque un tournant dans la mise en oeuvre du projet Metro Express entre Curepipe et Port-Louis, au coût de Rs 18,8 milliards. Le décompte pour la livraison de la première étape, entre Rose-Hill et Port-Louis, dans exactement deux ans, ainsi que l’ensemble du projet, soit le trajet entre Curepipe et Port-Louis, dans quatre ans, est lancé. Ainsi, les premiers travaux préliminaires sur le terrain, avec le déblayage des sites, ont déjà été confiés à des sous-contracteurs locaux. Mais l’un des développements majeurs demeure l’installation par Larsen & Toubro, qui a installé son QG à Richelieu.