Face à la presse ce mardi 3 mars, le ministre du Transport et du Métro, Alan Ganoo, a affirmé que de nouvelles mesures concernant le métro express seront rendues publiques dans quelques jours.

L’annonce a été faite lors de la signature d’un protocole d’accord du Road Crash Data Management System.

Alan Ganoo a tenu à rappeler qu’avant l’entrée en opération du métro, en novembre, un Road Safety Assessment avait été réalisé. Toutefois, a-t-il nuancé, « c’est l’expérience, le plus grand professeur ».

« Avec l’expérience que nous avons acquise depuis la mise en opération du métro, nous avons constaté que nous devons améliorer les précautions prises. Toutes les semaines, nos comités et techniciens travaillent et surveillent les différentes intersections. Nous avons réalisé que nous devons instaurer de nouvelles mesures ».

Concernant sa prochaine rencontre avec les employés d’autobus, Alan Ganoo a estimé que le secteur du transport « est en pleine ébullition » avec la mise en opération du métro.

Selon lui, dans tous les pays du monde, le transport représente un véritable défi. « Qu’il s’agisse des syndicalistes, des propriétaires d’autobus individuels, des opérateurs et des travailleurs, tous ont leurs problèmes et demandent des rencontres afin de les régler ».