Le tracé du projet Metro Express continue à faire des remous. Les 14 chauffeurs de taxi de la rue Duncan Taylor à Rose-Hill ont appris par la National Transport Authority qu’ils devront plier bagage. Mais l’idée de bouger vers l’avenue Sir Gaëtan Duval n’enchante guère ces taximen, qui ne comptent pas rester les bras croisés. Ils n’ont pas reçu de lettre les informant d’un quelconque délai, pour l’instant.