Les membres de la National Transport Corporation Power Union (NTCPU) auront une rencontre mercredi avec Nando Bodha, ministre des Infrastructures publiques. En présence de leurs hommes de loi, ils lui feront part de leurs appréhensions avec la mise en place du Metro Express. Une grève est prévue si aucune garantie ne leur ait donnée.
« Environ 13 000 travailleurs pourraient perdre leur emploi. Nous voulons une discussion franche et ouverte avec le ministre ce jour-là. Il faut qu’il nous donne la garantie que les emplois des employés de la CNT soient préservés. Si nous n’obtenons pas de réponse favorable, si nous ne sommes pas d’accord avec ses explications, nous allons définitivement vers une grève généralisée ». Vijay Bhantoo, président de la NTCPU, a donné le ton de la réunion de mercredi entre le ministre des Infrastructures publiques et les employés du secteur du transport. Lors de la conférence de presse d’hier, il était en présence de ses conseillers légaux, Mes Rama Valayden et Neelkanth Dulloo.
Le syndicaliste a affirmé qu’il n’est pas contre le développement et le progrès de l’île Maurice, « mais il  faut prendre en ligne de compte les répercussions que cela pourrait avoir sur les employés de secteur du transport ». Avec le Metro Express, les lignes desservies par la CNT pourraient sérieusement être affectées, dont le trajet Henrietta-Réduit-Port-Louis. « Ce trajet, à ce jour, fait rentrer dans les caisses de la CNT entre Rs 10 000 et 15 000 par jour ».
Me Rama Valayden compte, lui, évoquer lors de cette rencontre le PRB pour tous les employés du secteur de transport. « Pourquoi seulement 119 employés sont concernés par le PRB sur environ 2 800 employés de la CNT? », s’est-il démandé. Rama Valayden a également insisté pour que la rencontre avec le ministre Bodha ne soit pas seulement une « rencontre “an ler an ler” », mais un atelier de travail d’une journée destiné à trouver des solutions avec des garanties. « Nou santi ki ena enn koler zeneralize dan pei. Nou pou pran kontak ek bann sofer taxi pou gagn plis lafors », a-t-il annoncé.