Dès ce soir, les contracteurs du Central Electricity Board se mettront à l’œuvre le long de la promenade Roland Armand entre Rose-Hill et Beau-Bassin dans le cadre de la mise à exécution du projet Metro Express. Les travaux sont axés sur le basculement du réseau électrique aérien sous ce tronçon de route pour ne pas être en conflit avec le réseau ferroviaire. En parallèle, la Central Water Authority procédera au remplacement et déplacement de 32 km de tuyaux d’adduction d’eau entre les alentours du stade Sir Gaëtan Duval et le rond-point du centre-ville de Beau-Bassin. La Wastewater Management Authority devra se mettre de la partie vers fin mars alors que Larsen & Toubro entamera dans les prochains jours l’installation des pilotis pour la partie surélevée du métro à l’approche de l’Urban Terminal de la gare routière Cardinal Jean Margéot.

Pour l’aménagement du réseau électrique souterrain avec un minimum d’inconvénients aux usagers de la route et aux riverains de la Promenade Roland Armand, le CEB a pris la décision d’effectuer les travaux pendant la nuit, soit de 20h à 4h du matin, et ce pendant les prochaines semaines. Une équipe de spécialistes du personnel technique du CEB a été constituée en vue de suivre l’évolution des travaux sur le chantier et d’apporter des ajustements si le besoin se fait sentir.

Le chantier entre le rond-point du CEB et celui de Beau-Bassin sera réparti en quatre phases : le premier longeant le point de départ, soit des bureaux régionaux du CEB jusqu’au coin de l’Avenue Malartic, précisément au coin de Gloria Fast Food. La “Rambo Team” du CEB aura pour mission de placer de nouveaux câbles électriques souterrains en travaillant de concert avec les quatre contracteurs responsables de ces quatre phases. Dans un premier temps, les travaux démarreront pour la phase 1 et phase 3 en simultané. Le but est de laisser les phases 2 et 4 pour assurer la circulation routière durant la nuit. Les usagers et habitants seront capables d’avoir recours à des déviations programmées.
Le CEB a donné la garantie qu’une fois les travaux de fouilles complétés, soit une moyenne de 50 m par nuit avec enfouissement des câbles électriques, la route devra être réhabilitée avec l’utilisation de “cold asphalt”. Aucune interruption dans la fourniture d’énergie électrique n’est annoncée pendant la durée des travaux, sauf le jour où le basculement du réseau se fera, soit à une date devant être annoncée à l’avance pour permettre aux abonnés du CEB de prendre toutes précautions nécessaires.

D’autre part, le groupement 270 Lavwa et le Kolektif Sov Roland Armand, qui ont organisé une chaîne humaine sur la promenade hier pour manifester contre l’abattage des arbres, prévoient de venir de l’avant avec un Citizen EIA actuellement en préparation. Les animateurs de ces deux groupements protestent contre l’absence d’une EIA Licence pour le projet Metro Express et le fait que les autorités font « la sourde oreille », à l’instar de la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill, face à leurs doléances.

Du côté du Steering Committee, présidé par le Deputy Prime Minister Ivan Collendavelloo, les choix techniques concernant l’alignement, l’intégration du réseau routier avec le métro et les problèmes liés à l’environnement ont été abordés lors de la dernière séance de travail en fin de semaine dernière. La conclusion est qu’avec l’installation des rails le long de la promenade, une centaine d’arbres seront transplantés dans la région tandis que 100 autres seront abattus et 25 seront sauvegardés.

En contrepartie, les autorités proposent l’aménagement d’un parc sur une superficie de 9 arpents entre Rose-Hill et Ébène, où seront plantés 2 000 arbres et palmiers et 100 000 plantes arbustives et plantes vivaces tropicales, natives et endémiques de Maurice. Le projet a été réalisé par Daniel Maestracci, un associé du paysagiste de renommée internationale Gilles Clément. Ce projet coûtera Rs 100 millions et les travaux devront démarrer très prochainement, le financement devant encore être identifié.