À l’Avenue Guy Rosemont, Trèfles, le mercredi 20 mai, les esprits s’échauffent. Un jeune, âgé de 17 ans, a été arrêté dans la soirée pour avoir mortellement agressé Edouard Bernard Lajeune, 46 ans, à l’aide d’un « couteau chinois ».

L’altercation entre ce dernier et le mineur aurait pour toile de fond la relation amoureuse que le suspect entretenait avec la nièce de la victime, âgée de 21 ans.

Edouard Bernard Lajeune a été retrouvé avec des blessures mortelles à son domicile dans l’après-midi d’hier.

Dans la localité, Edouard Bernard Lajeune est décrit comme « un homme sans histoire », qui faisait preuve de débrouillardise pour gagner sa vie. Il était père de deux enfants et vivait seul.

Le suspect lui, habitait depuis peu la cour familiale, nous indique-t-on. Après son forfait et peu avant son arrestation, l’adolescent se serait rendu sur le toit de la maison pour fumer une cigarette.

Le suspect aurait également utilisé un tuyau pour assener des coups au quadragénaire.

Dans l’après-midi, l’adolescent a été arrêté et conduit au poste de police pour y être interrogé en présence de son père. Il a par la suite été placé en détention au centre correctionnel de Petite Rivière, le temps de son inculpation provisoire.

Entre-temps une autopsie est attendue cette après-midi pour déterminer la cause de décès d’Edouard Bernard Lajeune.