Mamode Nubeebuccus (28 ans) est attendu au tribunal de Flacq lundi pour avoir poignardé Ganeshwaree Buleeram (24 ans).

Mamode Nubeebuccus (28 ans) est passé aux aveux hier matin en soutenant avoir poignardé sa copine Ganeshwaree Buleeram, une employée d’hôtel âgée de 24 ans résidant à Sebastopol. Cela s’est produit à Camp de Masque Pavé vendredi soir. Au premier abord, le présumé meurtrier a fait accroire que sa petite amie a été victime d’un accident…

C’est après 22h vendredi qu’une patrouille de police a remarqué la présence d’une voiture de la marque Toyota en stationnement dans un caniveau près d’un champ de cannes à Camp de Masque Pavé. Mamode Nubeebuccus se trouvait à une cinquantaine de mètres et traversait la route. Ce serveur exerçant dans un hôtel a confirmé à la police que le véhicule était le sien et avance qu’il en a perdu le contrôle, évoquant même un dérapage. Interrogé davantage sur ce qui s’est passé, le jeune homme a avancé « mo kopinn, Ganeshwaree Buleeram, ki res mem ladres ki mwa ti pe kondir sa loto la. Li finn blese et li dan karo-kann ».

Cependant, la police, procédant à un constat, n’a pas trouvé de traces de freinage ou encore de débris sur la route. De plus, les policiers étaient intrigués par le fait que le jeune homme n’ait pas subi de blessures et que sa copine ne se trouvait pas sur place. Mamode Nubeebuccus a conduit la police plus loin dans le champ de cannes où se trouvait la victime inconsciente et en sang à terre. Le SAMU a été immédiatement mandé sur les lieux où un médecin a noté son décès. Néanmoins, le médecin devait confier aux policiers que les blessures sur Ganeshwaree Buleeram étaient suspectes.

Après avoir examiné le cadavre, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal de la police, a confirmé aux policiers les suspicions du personnel du SAMU. La Criminal Investigation Division (CID) de Flacq sous la houlette du Detective Inspector Appadoo a donc embarqué Mamode Nubeebuccus jusqu’au poste de police pour un interrogatoire serré. Il a finalement avoué avoir assené des coups de couteau au cou, à l’abdomen et à la hanche de Ganeshwaree Buleeram lors d’une dispute.

La police l’a de nouveau emmené sur les lieux pour chercher l’arme du crime dans le champ de cannes, mais sans succès. Néanmoins, la Toyota, qui a été mise sous séquestre, a été examinée par des éléments de la Scene of Crime Office (SOCO) samedi. Mamode Nubeebuccus a, lui, été placé en détention policière. Il est attendu au tribunal de Flacq lundi. L’enquête se poursuit sous la supervision de l’ASP Babajee.