De nouveaux développements sont intervenus ce matin dans le cadre de l’enquête sur les coups de feu mortels tirés le dimanche 17 avril 2013 dans le chassé Carsenac à Poste-de-Flacq, qui appartient à la propriété sucrière de Constance. Un habitant de Flacq, Jeetendra Mooneea, alias Pipone, 41 ans, avait été tué lors d’une opération de lutte contre le braconnage. Jusqu’ici, la Major Crime Investigation Team (MCIT), travaillant en collaboration avec des enquêteurs de la CID Eastern Division, avait procédé à cinq interpellations, soit le meurtrier présumé, Atmanand Deenoo, gardien de chassé, le Chief Watchman, José Léveillé, Marquelin Eulalile et Vikhash Bhogun, chauffeurs de Constance et Philippe Rivalland, Manager de cette propriété sucrière. Cette ultime partie de l’enquête, axée sur une tentative de « pervert the course of justice » avec un maquillage de ce meurtre, visait à établir le rôle et les responsabilités de deux hommes de loi dont les services ont été retenus par Constance.