La victime en médaillon

– Son cousin et présumé meurtrier, Louis Dylan Malbrook (26 ans), roué de coups par les proches de la victime

Une fête d’anniversaire a tourné au drame hier à la NHDC de Camp-Ithier où, lors d’une dispute, Louis Dylan Miguel Malbrook, 26 ans, a asséné des coups de couteau à son cousin, Kinsley Lacharmante, âgé de 23 ans. Selon la police, tous deux étaient sous l’influence de l’alcool. Placé en détention, le suspect sera provisoirement inculpé de meurtre au tribunal de Flacq aujourd’hui.

La famille Malbrook avait réuni ses proches chez elle hier pour passer un moment de détente, car un des leurs célébrait son anniversaire. Kinsley Lacharmante, travaillant comme maçon, était également de la partie. Il a en effet quitté sa maison à Bois-d’Oiseaux en début d’après-midi pour se rendre à Camp-Ithier. Une fois sur place, tout s’est déroulé dans le calme, mais à un moment donné, un groupe de jeunes, tous des cousins, a décidé de quitter la maison des Malbrook pour vider quelques verres dans la rue.

Pour des raisons qui restent à être déterminées par la police, une dispute a éclaté entre Louis Dylan Malbrook et des voisins. Kinsley Lacharmante voulait aller s’enquérir de la situation, mais son cousin l’en a empêché en lui disant « les tonbe, res lamem ». Mais, la victime ne voulait rien entendre. C’est alors que le suspect lui a lancé des jurons.

La bande de cousins a tenté de les calmer, mais selon les dires de Dylan Malbrook, la victime a sorti un couteau pour le menacer : « Atann to pou kone ar mwa la. » Très remonté par ce geste, le présumé meurtrier est rentré chez lui pour prendre possession d’un couteau et devait se diriger vers la victime. Sans lui donner le temps de se défendre, Dylan Malbrook lui a assené des coups avec son arme au visage et à l’abdomen. Kinsley Lacharmante s’est écroulé dans une mare de sang. Les autres jeunes se sont alors acharnés sur le présumé agresseur en le frappant dans la rue. Les proches des deux familles s’en sont mêlés, provoquant une bagarre généralisée. Profitant du chaos, le suspect s’est rué chez lui pour se cacher dans les toilettes. Sa famille a monté la garde pour assurer sa sécurité tandis que les esprits s’échauffaient.

C’est vers 20h30 que la police de Flacq a été mise au courant de ce drame et une équipe s’est rendue sur place, où elle a vu la victime allongée sur le dos et inconsciente dans la rue. Il ne portait qu’un short et une paire de chaussures. De plus, la victime était blessée au visage, au ventre et à l’abdomen. Des éléments du Scene of Crime Office, qui ont aussi fait le déplacement, ont noté une entaille au niveau de l’abdomen du jeune homme. Par ailleurs, un couteau maculé de sang a été retrouvé près de la victime et envoyé au Forensic Science Laboratory pour des prélèvements d’empreintes.

Entre-temps, un médecin du SAMU a certifié le décès de Kinsley Lacharmante. Sur les instructions du Dr Sudesh Kumar Gungadin, Chief Police Medical Officer, le corps du jeune homme a été envoyé à la morgue de l’hôpital de Flacq, où une autopsie est prévue ce lundi pour déterminer la cause du décès. Au même moment, les éléments de la Criminal Investigation Division de Flacq ont pris le suspect dans sa cachette et l’ont placé dans un 4×4 de la police pour filer directement au poste.

Dylan Malbrook a décliné toute assistance médicale et a été placé en détention. Comme il n’était pas dans son état normal, les enquêteurs n’ont pas encore enregistré sa version des faits. Il est attendu ce lundi au tribunal de Flacq, où il sera provisoirement inculpé pour meurtre. Les enquêteurs comptent aussi entendre, à titre de témoins, les cousins qui se trouvaient dans la rue quand la bagarre a éclaté entre les deux protagonistes. L’enquête est menée sous la supervision de l’ACP Mannaram, assisté de l’ASP Babajee, du chef inspecteur Nohur et de l’inspecteur Sauntoo.