À peine une semaine après le meurtre de l’Écossaise Janice Farman, commis sous les yeux de son enfant de dix ans à Albion, la Major Crime Investigation Team de l’assistant surintendant de police, ASP Luciano Gérard, est en présence des aveux complets d’un des trois suspects. Ravish Rao Fakoo, qui a retenu les services de Me Tisha Shamloll, a dévoilé aux limiers de la MCIT la séquence des événements dans la soirée du jeudi 6 juin menant à l’agression mortelle de cette Écossaise de 47 ans. Des détails, qui ont transpiré après l’interrogatoire de ce suspect, indiquent que le cerveau de ce cambriolage, qui a mal tourné, n’est nul autre que Kamlesh Mansing, 27 ans, habitant Palma. Celui-ci entretenait des relations étroites avec Janice Farman, qu’il a connue alors qu’il travaillait dans la même entreprise. Les relations de confiance entre ces deux étaient telles que Kamlesh Mansing avait accès au Pin Code de la victime pour des retraits bancaires à partir des ATM des banques commerciales. La version des faits du troisième suspect, Hanish Soneea, 18 ans, laveur de voiture et habitant Palma, devra corroborer celle de Ravish Fakoo en vue de faire progresser l’enquête.
« Kamlesh li mem servo pou plan kokin », aurait déclaré le suspect Fakoo aux enquêteurs. L’idée de ce plan de cambriolage remonte à environ cinq semaines quand Kamlesh Mansing et Ravish Fakoo avaient rendu visite à la victime à son domicile à Albion. Ce jour-là, Janice Farman aurait fait comprendre à ces deux compères qu’elle avait l’intention de quitter Maurice pour rentrer dans son pays natal. « Sa zour-la Kamlesh inn met dan so latet pour al kokin kot sa madam-la », aurait-il poursuivi.
Le plan devait être mis à exécution jeudi de la semaine dernière quand Kamlesh Mansing avait approché Ravish Fakoo pour les conduire sur les lieux. En route, voyageant à bord d’une Nissan AK 12, ils devaient également prendre à bord le troisième complice, Hanish Soneea. « Mwa mo ti zis sofer. Mo pa inn fer krim mwa », n’a cessé de répéter Ravish Fakoo aux enquêteurs depuis hier quand il avait décidé de balancer le nom du laveur de voitures de Palma.
« Kan Kamlesh inn vinn get mwa, li ti dir mwa, li bizin enn sofer », maintient Kavish Fakoo. Ils avaient décidé de porter des cagoules pour ne pas se faire remarquer par la victime et étaient sous l’impression que Janice Faman avait une forte somme d’argent à la maison vu son projet de départ. « Mo inn res dan loto deor et banla inn rant dan lakaz. Mo inn atann. Mo inn trouv zot tarde ek lerla monn rant dan lakaz », a-t-il confié aux hommes de l’ASP Gérard.
En entrant dans la maison, Kavish Fakoo avait constaté un désordre à l’intérieur, la victime inanimée à même le sol. « Mo inn donn ene koudme Kavish et Hanish pou pran bann zafer ki nou pe kokin. Mo ti kwar ki madam-la inn perdi konesans ek apre nou inn al dan de loto », confirme-t-il. Ce n’est qu’en route que le chauffeur Fakoo prendra la mesure de l’acte commis quelques minutes auparavant. « Letan pe roule, Kamlesh dir mwa ki li kwar madam la inn mort ». Ensuite, ce suspect a indiqué aux enquêteurs le trajet emprunté pour abandonner la voiture de la victime à Trois-Mamelles et se débarrasser des articles volés.
De son côté, le suspect Janish Soneea, qui a comparu en Cour pour son inculpation provisoire de meurtre, a déjà indiqué qu’il collaborera à cette enquête. Son interrogatoire ne devra être complété durant le week-end et le Mastermind Kamlesh Mansing, défendu par Me Ashley Hurhangee, sera interrogé.