L’enquête sur la mort d’Anwar Nandoo, un habitant d’Eau-Coulée de 56 ans, a mené ce week-end aux aveux de Saminaden Vyapooree, 45 ans, qui entretenait d’étroites relations avec la femme de la victime, Geralda Nandoo, commanditaire présumée dans cette affaire. Il a avoué hier son implication dans le meurtre et a révélé le nom d’un complice, un dénommé Shiv Seetohul, 25 ans, habitant de Rose-Belle. Ce dernier a été appréhendé dans sa localité ce matin.
Lundi dernier, les policiers du poste d’Eau-Coulée avaient été alertés après que le cadavre d’Anwar Nandoo, 56 ans et domicilié dans la localité à la rue Charles Renaud, avait été découvert dans son lit par sa fille. Cette dernière, qui habite non loin, lui avait rendu visite, s’inquiétant de ne pas pouvoir le joindre au téléphone. La victime, qui vivait seule, portait une blessure à l’oreille droite et saignait de la bouche et du nez.
Une autopsie pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal, avait attribué son décès à une fracture du crâne et une hémorragie, concluant ainsi qu’il avait été victime d’un meurtre. Trois jours plus tard, cette enquête à la Major Crime Investigation Team (MCIT) avait conduit à l’arrestation de Saminaden Vyapooree, aussi connu sous le nom de Jessen, un marchand de kebab de 45 ans habitant à Castel, Curepipe. Ce dernier entretenait une relation très intime avec Geralda Nandoo, l’épouse d’Anwar Nandoo, dont ce dernier vivait séparé depuis 17 ans.
Dans un premier temps, Saminaden Vyapooree avait nié les faits qui lui étaient reprochés lors de son interrogatoire. Traduit devant le Tribunal de Curepipe vendredi sous une charge provisoire de meurtre, il avait été placé en détention, la police ayant objecté à sa remise en liberté. Son interrogatoire s’est poursuivi dimanche dans les locaux de la MCIT aux Casernes centrales et c’est là qu’il a fini par cracher le morceau.
D’après les renseignements du Mauricien obtenus de sources policières, le suspect a allégué que Geralda Nandoo avait commandité le meurtre car elle souhaitait, soutient-il, obtenir l’argent de l’assurance à la mort de son époux. Le suspect a ensuite relaté être passé à l’acte et qu’il aurait été aidé de Shiv Seetohul, aussi connu sous le nom de Kevin, un habitant de Rose-Belle de 25 ans. Au petit matin, lundi dernier, selon Saminaden Vyapooree, ils se sont introduits chez Anwar Nandoo et l’ont agressé.
Ce matin, Shiv Seetohul a été arrêté par la Criminal Investigation Division (CID) de Curepipe dans sa localité, avant d’être conduit au poste de police de Curepipe pour son interrogatoire. Geralda Nandoo a, elle, été interpellée par les officiers de la MCIT et est arrivée aux Casernes centrales aux alentours de 11 h pour être confrontée aux allégations de Saminaden Vyapooree. Son interrogatoire se poursuivait toujours à l’heure où nous mettions sous presse. Une source policière indique qu’un ancien compagnon de Geralda Nandoo, avec qui elle a eu trois filles, a perdu la vie cette année « dans des circonstances suspectes ». Les enquêteurs, affirme cette source, tenteront également de déterminer s’il y a un quelconque lien entre ces deux affaires.