L’enquête sur le meurtre de Barthélemy Azie (17 ans), commis le 1er août 1999 à Montagne-Malgache et élucidé quatorze ans après à la fin de l’année dernière, poursuit ses péripéties. Avec le Chief Investigating Officer, l’inspecteur Rajesh Moorghen, se trouvant à Maurice pour des raisons personnelles, deux pièces manquantes, sous forme de Statements des suspects appréhendés, ont été relevées officiellement. L’une des dépositions concerne les révélations de Jean-Marc Augustin, aussi connu sous le nom de Ti-Antoine, âgé de 46 ans, dont le père Dada Missie, décédé depuis deux ans, est accusé d’avoir donné des instructions pour l’agression mortelle de Barthélemy Azie.
Devant ce dernier développement, les Police Headquarters aux Casernes centrales ont ordonné une enquête de haut niveau sur le File Custody de cette enquête. L’inspecteur Moorghen devrait être appelé à fournir des explications alors que d’autres rebondissements dans le feuilleton Barthélemy Azie sont à prévoir.