Presque un mois après la réouverture de l’enquête sur le meurtre de Barthélemy Azie, commis le dimanche 1er août 1999 à Montagne-Malgache, Rodrigues, les premiers suspects ont déjà été renvoyés en détention provisoire à la prison de Pointe-La-Gueule sur ordre de la magistrate Boghun, siégeant au tribunal de Port-Mathurin. Lors de l’audience d’hier, la question de Star Witness pour le déroulement de ce procès de meurtre avec préméditation devant les instances judiciaires appropriées a été évoquée.
L’interrogatoire des autres suspects se poursuit avec le Chief Investigating Officer, l’inspecteur Rajesh Moorghen, signifiant son intention d’entendre des officiers de police qui ont mené l’enquête dans cette affaire au cours de ces 14 dernières années. Ainsi, six des treize suspects interpellés depuis le jour de Noël ont été renvoyés en cellule à la prison lors de la comparution devant le tribunal. Parmi ceux qui sont partis à Pointe-La-Gueule figurent les principaux protagonistes, en l’occurrence Joseph Merge Jolicoeur et Jean-Marc Augustin.
L’inspecteur Moorghen a réclamé de la Cour un nouveau délai de deux semaines pour compléter la première série d’interrogatoires des suspects. Sept autres attendent de consigner leur version des faits sur le déroulement de cette agression mortelle il y a 14 ans et d’être confrontés aux faits versés dans le dossier à charge suite à la découverte des ossements de la victime à la fin du mois d’août de l’année dernière à La Caverne Victoire.
Entre-temps, la question de Star Witness en vue des procès instruits contre les principaux suspects a été évoquée lors de l’audience d’hier. L’inspecteur Moorghen a signifié son intention de soumettre une demande à l’Office of the Director of Public Prosecutions pour que le suspect Joseph Merge Jolicoeur puisse bénéficier de ce statut privilégié. Il a indiqué que des procédures ont été engagées à cet effet et que tout dépendra de la décision du DPP.
Depuis le redémarrage cette enquête, le Chief Investigating Officer s’est appuyé sur les révélations et aveux de Merge Jolicoeur pour le breakthrough. Ce suspect, qui a participé à trois reconstitutions des faits sur les lieux du crime, a d’ailleurs été confronté à plusieurs complices au cours de ces dernières semaines.
Avec la conclusion de l’étape de l’inculpation des suspects, l’inspecteur Moorghen compte ouvrir un autre volet de l’enquête sur ce meurtre, qui est resté non élucidé pendant 14 ans. Il compte procéder à l’audition de policiers de Rodrigues en vue de connaître les raisons de tout blocage dans cette affaire sur une aussi longue période. Un haut gradé de la police de Rodrigues, connu pour être très proche de Dada Missie, présenté comme l’instigateur de l’agression mortelle de Barthélemy Azie et décédé depuis, pourrait être entendu Under Warning dans les prochains jours.
Affaire à suivre…