L’audition des témoins, dans le cadre du procès intenté à Sanjeev Nunkoo pour complicité dans le cadre du meurtre d’Hélène Lam Po Tang, s’est poursuivie ce matin avec les dépositions des scientifiques du FSL. M. Bhagowantee, qui avait examiné la maison des Lam Po Tang le 29 octobre 2010 et le 3 novembre 2010, a déclaré en cour que du sang avait été prélevé dans plusieurs pièces de la maison. Il a indiqué qu’il en avait également dans la voiture de Sanjeev Nunkoo, plus précisément sur un tapis se trouvant près du siège passager à l’avant du véhicule. Tous les échantillons avaient été envoyés au FSL pour analyses.
M. Bhagowantee était en compagnie du PC Mareemootoo lorsqu’il s’était rendu une première fois le 29 octobre 2010 au domicile des Lam Po Tang pour effectuer des prélèvements de sang. À travers le Blue Star Test, le scientifique avait pu prélever du sang dans plusieurs pièces de maison ainsi que sur plusieurs objets. Le témoin a indiqué qu’il avait prélevé du sang sur un agenda qui se trouvait sur une table dans la salle à manger. Le sang n’était pas visible à l’oeil nu. Il devait aussi déclarer qu’il y avait également du sang à l’intérieur de l’agenda et que des pages avaient été déchirées. Interrogé par l’avocat de la défense sur le contenu de l’agenda, l’officier du FSL devait répondre qu’il ne l’avait pas lu. Par ailleurs il avait aussi examiné la voiture de l’accusé qui se trouvait aux Line Barracks. Il avait aussi trouvé du sang sur un tapis se trouvant près du siège passager de devant.
Un autre officier du FSL, Mme Mohadun, a aussi déposé. C’est elle qui avait effectué des tests sur les échantillons et pièces à convictions apportés au laboratoire. Il s’agit entre autres des vêtements de l’accusé et de la victime, d’ongles, de cheveux et de l’arme du crime. Elle a indiqué que les analyses démontrent qu’il y avait du sang humain partout. Celui-ci avait alors été envoyé pour des analyses d’ADN.
À l’heure où nous mettions sous presse, le témoin n’avait toujours pas fait lecture des résultats de son rapport sur le DNA matching, l’audience ayant été levée pour la pause déjeuner. Elle devait être de nouveau entendue durant l’audience de cet après-midi.