Kamlesh Mansingh, Ravish Rao Fakoo et Anish Sooneea font face à un procès devant les Assises pour le meurtre de l’Écossaise Janice Farman, survenu en juillet 2017. Les trois accusés ont comparu jeudi.

Lors de cette séance, Me Rama Valayden, l’homme de loi de Ravish Rao Fakoo, a fait état des correspondances avec le bureau du DPP concernant la charge portée contre son client. Me Azam Neerooa, représentant la poursuite, a demandé du temps pour prendre en considération la lettre de l’avocat de Ravish Fakoo.

Me Ravi Rutnah, qui défend Kamlesh Mansingh, devait indiquer en cour que son client compte plaider non-coupable des accusations portées contre lui. Anish Sooneea devra, quant à lui, donner des instructions à son homme de loi, Me Arun Kutwaroo, pour connaître la marche à suivre concernant son plaidoyer. Les trois accusés comparaîtront à nouveau en cour le 7 août.

Janice Farman, 47 ans et originaire de Clydebank, en Écosse, avait été tuée sous le regard impuissant de son fils de 10 ans dans sa maison, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2017 dans sa maison. Elle avait été asphyxiée après que trois hommes masqués ont fouillé sa maison. Les suspects ont volé une console de jeux, un téléviseur et des bijoux avant de prendre la fuite dans la voiture de la victime, un véhicule de la marque Nissan de couleur or. Le fils adoptif de la victime, autiste de naissance, avait été témoin de la scène. Il devait alerter une amie habitant Vacoas, laquelle a immédiatement appelé la police. Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux du drame, ils ont découvert l’Écossaise allongée sur le dos dans sa chambre. Elle portait des traces de sang sur la bouche.