Manjeet Bunghoy, 27 ans, accusé d’avoir tué son épouse, Jaya Anatah, 23 ans, en pleine rue à Camp Poorun, Poste-de-Flacq, dans la journée du dimanche 2 février, a été épinglé par la CID de Flacq, ce lundi matin.

Il devrait être traduit en cour de justice pour son inculpation provisoire aujourd’hui.

Pour rappel, c’est suite à un appel que la police s’est rendue à la Rue Golden aux alentours de 16h20. Sur place, Jaya Anatah a été retrouvée avec une lacération au cou. La jeune femme saignait abondamment et a été transportée d’urgence à l’hôpital de Flacq où son décès a été constaté par le personnel soignant.

Selon les premiers témoignages recueillis par la police, la jeune femme aurait été agressée à coup de couteau par Manjeet – avec qui elle vivait séparément – avant de s’écrouler sur le sol.

L’autopsie a attribué la cause du décès de la jeune femme à une blessure causée par un coup d’arme blanche au cou.