C’est sur un terrain en friche que Sachin Teeree s’est débarrassé du corps de l’enfant

Une marche sera organisée en mémoire de Ritesh Gobin, 11 ans, tué dans des circonstances atroces. Sa mort a laissé derrière lui un grand vide. Un traumatisme avec un profond sentiment de tristesse, de colère et de révolte s’est installé parmi les habitants du village de Gros Cailloux, là où il résidait.

L’ami de son père, Sachin Teeree, est suspecté de l’avoir égorgé le samedi 20 octobre. Le suspect se serait débarrassé de la dépouille de sa victime à environ 200 mètres de sa maison.

En hommage à ce petit garçon de 11 ans, aussi connu sous le surnom de Popo, sa famille, ses proches et le voisinage organiseront une marche pacifique demain dimanche 28 octobre. La marche débutera à 10 h devant le domicile de la famille Gobin.