Poursuivis pour le meurtre du directeur du musée de Mahébourg, Sunil Nosib, poignardé au coeur en 2009, Murugan Goindanappa et son complice Nivesh Gowreedoss ont comparu ce matin devant la Cour d’assises. Une fois de plus ce matin, leur homme de loi, Me Mansoor, était absent. Rappelons que lors de la dernière séance, la Cour avait attendu pendant deux heures la venue de ce dernier, mais qu’il ne s’était jamais présenté. Nivesh Gowreedoss et Murugan Goindanappa ont fait savoir au juge qu’ils retiendront les services d’un autre avocat. Le magistrat a demandé que ces démarches soient entreprises et réglées dans les meilleurs délais. Le procès sera de nouveau appelé le 24 juillet.
C’est la troisième fois consécutive que les accusés se retrouvent sans avocat. La dernière fois, le juge et l’avocat du parquet, Me Shakeel Bhoyroo, avaient attendu plus d’une heure l’arrivée de Me Mansoor, qui ne s’était finalement pas présenté. Nivesh Gowreedoss avait expliqué que l’homme de loi n’était venu le voir qu’une seule fois à la prison et qu’il ne l’avait pas revu par la suite. Ce matin, il a dit à la Cour son intention de retenir les services d’un autre avocat, ce à quoi la Cour lui a répondu d’entreprendre ses démarches au plus vite afin de pouvoir aller de l’avant avec cette affaire. Les deux accusés devront être présents avec leur homme de loi lors de la prochaine séance, soit le 24 juillet.  
L’affaire remonte à mai 2009. Sunil Nosib, directeur du musée de Mahébourg, était porté disparu depuis le 22 mai. Une entrée avait été consignée par sa mère au poste de police de Sodnac à cet effet. Le lendemain, une vaste opération policière devait être menée en vue de le retrouver. Le dimanche 24 mai, le véhicule que conduisait la victime avait alors été retrouvé à Solférino, Vacoas. Quatre jours plus tard, soit le 26, la police découvrait le cadavre de Sunil Nosib à La Brasserie. L’homme portait des blessures sur le corps tandis que le rapport d’autopsie concluait qu’il avait été poignardé au coeur. La Major Crime Investigation Division, sous la supervision de Yousouf Soopun, avait, dans le cadre de l’enquête, procédé à l’arrestation de Nivesh Gowreedoss et Murugan Goindanappa, âgés respectivement de 31 et 32 ans, pour le meurtre du directeur du musée de Mahébourg. Dans leurs déclarations à la police, ils avaient avoué bien connaître la victime, qu’ils rencontraient souvent. Ils sont ensuite passés aux aveux. Ils auraient également essayé d’effectuer des retraits avec la carte bancaire de leur victime.