Au fur et à mesure que progresse l’enquête sur le meurtre du mauricien Sharma Digpaul à Kuala Lumpur, de nouveaux éléments surgissent. Alors que la thèse d’un vol ayant mal tourné a été privilégiée au départ, la presse étrangère avance que l’homme d’affaires a été agressé suite à des incidents dans un pub.
Les informations découlant de l’enquête policière relayées sur le site malaisien The Sundaily indiquent que l’agression mortelle de Sharma Digpaul a été commise vers 4 h du matin vendredi. Il passait la soirée dans un pub quand il a été accusé par un groupe d’individus suite à des incidents survenus dans un pub.
Sharma Digpaul, rapporte The Sundaily, aurait été pris à partie par des individus. Une violente altercation aurait éclaté avant que les agresseurs ne poignardent l’homme d’affaires dans le dos. Sharma Digpaul, qui avait la double nationalité mauricienne et australienne, devait s’écrouler dans une mare de sang sur le route menant à l’hôtel Sheraton. Des passants ont contacté une ambulance et il a été transporté d’urgence à l’hôpital de Kuala Lumpur en vue des premiers soins. Mais il devait sombrer dans le coma avant de rendre l’âme cinq heures plus tard.
Selon les conclusions de l’autopsie pratiquée par le médecin légiste, les poumons de la victime ont été perforés après huit coups infligés dans le dos avec l’aide d’un objet tranchant. À ce stade de l’enquête, la police malaisienne a procédé à l’arrestation d’un premier suspect âgé d’une vingtaine d’années. Il a été placé en détention et est considéré comme étant susceptible d’élucider cette enquête policière. Les quatre autres suspects impliqués dans cette affaire sont activement recherchés.
Du côté des proches de Sharma Digpaul, l’on refuse de croire à une version colportée dans la presse de Malaisie en affirmant que « ce n’est pas son genre. » Avant cette escale en Malaisie en vue de regagner Maurice, il venait de quitter l’Australie où sa femme, enceinte de trois mois, et ses parents se sont installés. L’homme d’affaires s’occupait de l’émigration des étudiants mauriciens en Australie et gérait d’autres activités professionnelles dont deux autobus individuels durant ses passages à Maurice. Le corps de Sharma Digpaul devrait être rapatrié aujourd’hui en attendant les funérailles demain.