Les limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT), travaillant en étroite collaboration avec leurs collègues du CID de la Southern Division, ont procédé à trois arrestations dans l’enquête sur le meurtre de Mina, la ressortissante du Bangladesh, retrouvée avec une profonde entaille au cou dimanche matin à Gris-Gris. Dans un premier temps, un ressortissant Bangladesh, Molla Moussa, âgé de 29 ans, avait été appréhendé suite à une perquisition à son dortoir se trouvant à Camp-Diable. Une importante somme d’argent, soupçonnée d’appartenir à la victime, a été retrouvée dans ses affaires.
Dans la soirée d’hier, lors du Questioning Under Warning, ce suspect est passé aux aveux quant aux circonstances de cette agression mortelle à l’arme blanche. Il a également dénoncé deux autres complices, des ouvriers étrangers, soit Chamman et Choumman. Ces derniers ont également été arrêtés et- placés en détention policière le temps de trouver des interprètes pour les interrogatoires.
Les suspects devront comparaître en Cour de Souillac pour leur inculpation provisoire. L’enquête se poursuit.