Les scènes atroces du meurtre de Stellio Benjamin Coralie (59 ans) ont été rejouées, samedi à la mi-journée, lors d’une reconstitution des faits dans l’appartement de la victime au complexe de la National Housing Development Company de Melrose. La Star Witness et deux suspects dans cette affaire sur fond de règlement de comptes, soit la collégienne de 13 ans, Shyam Adil Koonjun (24 ans) et Stéphan Létourdi (21 ans), sont revenus sur les lieux, permettant aux enquêteurs de visualiser les versions qui ont été données.
Dans une ambiance relativement froide mais sous contrôle, les badauds, dont une majorité de voisins de la victime, ont formé des petits groupes dans les rues du quartier donnant vue sur l’appartement Block E01 où vivait Stellio Benjamin Coralie. Les responsables de l’enquête avaient pris toutes les mesures de précaution nécessaires avec des policiers quadrillant le secteur.
La collégienne de 13 ans, qui entretenait une liaison avec Stellio Benjamin Coralie, a été la première à faire son apparition au complexe résidentiel, peu après 11 heures, escortée par une policière. Durant la reconstitution, la Star Witness de cette sauvage agression a confirmé les détails de sa déposition en indiquant aux enquêteurs l’endroit où elle se trouvait quand les cinq suspects dans cette affaire ont fait irruption dans l’appartement le soir du 24 mars.
Tour à tour, Stéphan Létourdi et Shyam Adil Koonjun devaient revenir sur les lieux dans des véhicules banalisés de la police. En présence des limiers de la CID de Quartier-Militaire sous la supervision du surintendant Ramgoolam et du photographe de la police, les deux principaux accusés ont indiqué par quelle fenêtre ils sont passés pour pénétrer dans l’appartement de Stellio Benjamin Coralie.