Depuis l’ouverture du procès mardi, l’audition du premier témoin de la Poursuite continue. Hier, lors de l’audience, le Detective Inspector Jean-Claude Vally a produit les huit dépositions de l’accusé. Dans sa première déposition, Jayraj Sookur avait d’abord raconté qu’il entretenait une relation incestueuse avec la victime avant de se rétracter par la suite puis, finalement, dans sa dernière déposition, avouer aux enquêteurs qu’il avait tué Stacey Henrisson dans un excès de colère. L’inspecteur Vally a soutenu que les couronnes dentaires de Stacey Henrisson les avaient menés à un orthodontiste, le Dr Raymond D’Hotman de Villiers, à Forest-Side. Ce dernier, dit-il, avait pu confirmer être celui qui avait placé lesdites couronnes, car étant le seul à poser ce modèle. Il avait ainsi pu confirmer que ces couronnes étaient bien celles de Stacey Henrisson, une habitante de Pointe-aux-Canonniers. Le témoin a par ailleurs expliqué avoir enregistré une déposition avec un employé du magasin Espace Maison, à Flacq. Ce dernier avait identifié Jayraj Sookur sur un enregistrement du magasin daté du 5 mai 2010. Sur la vidéo de surveillance, on voyait ainsi Jayraj Sookur acheter de la corde et 7 mètres de tapis. Confronté à l’enregistrement, Jayraj Sookur avait répondu : « Mo dakor ». Ainsi, lors des perquisitions au domicile de ce dernier, à Bonne-Mère, les enquêteurs avaient récupéré un sac poubelle contenant des effets personnels de la victime. Plusieurs autres indices avaient été saisis, dont la corde, mais aussi un drap, des chaussures, des sous-vêtements, un bidon d’eau de javel ainsi qu’un serre-tête. Rappelons que le cadavre en décomposition avancée de Stacey Henrisson avait été découvert le dimanche 13 mai 2012 dans un ravin en bordure de la route principale de Plaine-Champagne. L’enquête policière avait abouti à l’arrestation de son beau-père, Jayraj Sookur, et du chauffeur de ce dernier, Ramdassen Tany, qui a été condamné en décembre à un an de prison par la Cour intermédiaire sous une charge de “concealing corpse”. Il a fait appel de sa sentence. Ce témoin clé de la poursuite sera d’ailleurs entendu en cour lundi. Entre-temps, l’audience d’aujourd’hui devrait se poursuivre avec le contre-interrogatoire de l’inspecteur Vally par Me Dayal. La poursuite est représentée par Me Medhi Manrakhan, Principal State Counsel.