L’épouse du meurtrier présumé de Stacey Henrisson a été entendue ce matin, probablement pour la dernière fois, par des limiers de la CID de la Western Division menés par le chef enquêteur, l’assistant surintendant de police Daniel Monvoisin. Béatrice Sookur était accompagnée de sa fille Marisa Sookur et de son homme de loi Me Germain Wong Yuen Kook.
La mère de Stacey Henrisson a été appelée à procéder à l’identification de bijoux d’une valeur de Rs 300 000 appartenant à sa fille et recouvrés par la police au cours de la semaine écoulée. Béatrice Sookur a catégoriquement nié avoir donné des instructions à son époux Jayraj et à Ramdassen Tany pour vendre ces bijoux et autres objets ayant appartenu à la victime. Cet exercice a duré environ une heure ce matin.
Les deux suspects dans le meurtre de Stacey Henrisson, 17 ans, le 5 mai – son beau-père Jayraj Sookur et Ramdassen Tany – devaient être confrontés à la version des faits de Béatrice Sookur en cours de journée. De nouvelles inculpations provisoires de Larceny devront s’ajouter à l’accusation de meurtre avec préméditation déjà retenue dans cette enquête.