Olivier Govinden, habitant Bel-Air, soupçonné d’avoir aidé Anthony Rosette Mathurin à enterrer le corps de Steve Hovas dont le corps a été retrouvé mercredi dernier sur un terrain abandonné à Trou-d’Eau-Douce, où il habitait, a été arrêté hier par la Major Crime Investigation Team (MCIT). Il devait être traduit devant le tribunal de Flacq aujourd’hui sous une charge de complicité de meurtre. Il sera une nouvelle fois interrogé aujourd’hui par les enquêteurs pour connaître de quelle manière il est mêlé dans ce meurtre et pour savoir s’il aurait empoché une certaine somme d’argent qui était en possession de la victime.
Quant à Anthony Mathurin, il a été conduit à Trou-d’Eau-Douce ce matin pour participer à une reconstitution des faits. Il est la dernière personne à avoir été en compagnie de la victime, qui était portée manquante depuis le 28 avril. Interrogé une première fois à propos de cette disparition, il avait déclaré aux enquêteurs qu’il n’était pas en bons termes avec Steve Hovas mais a dit tout ignorer de cette disparition. Interrogé une deuxième fois par la MCIT, le suspect a allégué avoir poussé la victime à la mer après avoir consommé de la drogue. Mais mercredi, après la découverte du corps, il a fini par cracher le morceau. Il a avoué avoir agressé Steve Hovas dans un accès de colère. Ce dernier s’est écroulé au sol. Il l’a laissé sur place avant de revenir sur les lieux du crime pour enterrer son corps.
L’autopsie pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin et le Dr Maxwell Monvoisin a révélé que la victime a été égorgée.