La Mauritius Export Association (MEXA) se prépare à ouvrir un entrepôt en Afrique de l’Est, qui pourrait être utilisé par les opérateurs mauriciens. « Une étude sera lancée bientôt afin de décider si ces facilités seront construites au Kenya ou en Tanzanie », annonce la directrice de la MEXA, Lilowtee Rajmun.
« L’Afrique offre d’immenses opportunités aux exportateurs mauriciens. Toutefois, chaque pays a sa propre spécificité en termes de marché. De plus, les importateurs mauriciens préfèrent constater de visu les produits qui les intéressent et les acheter sans avoir recours au crédit », poursuit la directrice de MEXA. Raison pour laquelle il serait bon que les exportateurs mauriciens disposent d’un endroit où leurs produits pourront être entreposés et où les importateurs pourront s’approvisionner sur place. La MEXA compte solliciter le soutien du gouvernement en vue de la réalisation de ce projet.
D’autre part, la MEXA revoit actuellement son site Web afin d’améliorer la visibilité des opérateurs mauriciens engagés dans le secteur de l’exportation. L’idée est de permettre à chaque opérateur de disposer de sa propre page Web sur le site de la MEXA. Ce site pourrait également servir de plateforme où les membres de l’association pourront afficher les compétences dont ils ont besoin et procéder ainsi au recrutement de jeunes chômeurs.