En marge de la Journée mondiale de la Population, la Mauritius Family Planning and Welfare Association (MFPWA) a organisé hier un atelier de travail sur le thème « Addressing Adolescent Pregnancy Through Life Skills » à la municipalité de Port-Louis. Cela a été l’occasion de débattre sur les cas de grossesse précoce à Maurice et de la protection des jeunes mères, un élément primordial.
La MFPWA a choisi cette année le thème de la grossesse précoce en vue de marquer la Journée mondiale de la Population. Des représentants de la MFPWA, le Dr Surnam, du ministère de la Santé, les représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports et des jeunes mamans accompagnés de leurs enfants étaient présents.
Les intervenants ont fait le point sur les cas de grossesse précoce à Maurice et la prise en charge des jeunes mamans. Cette activité visait avant tout la protection de ces jeunes mères et de leurs droits.
Lors de son intervention la directrice de la MFPWA, Vidya Charan, a expliqué que ce thème présente « une opportunité de relever le défi consistant à remédier à ce problème ». Le but de cette activité est surtout de renforcer la capacité des jeunes à affronter ce genre situation, « sachant que la plupart des grossesses précoces sont non-planifiés, ou à la suite de relations sexuelles forcées. Ces jeunes filles sont surtout exploitées, souvent par des adultes, ces derniers causant un certain traumatisme chez elles ».
Le Dr Surnam, du ministère de la Santé, a pour sa part expliqué que ces adolescentes enceintes deviennent « vulnérables » suite à un accouchement ou un avortement, certaines peuvent également mourir. Elle a aussi fait part que le gouvernement est à « mettre en place des plans d’actions nécessaires en vue de sensibiliser les jeunes sur la contraception ». Et d’ajouter : « Il est important de promouvoir cela. C’est pourquoi, on a fait du porte à porte chez des familles issues de quartiers défavorisés en vue d’une prise de conscience. »
Pour ces jeunes femmes, il existe des services spécialisés pour faire un suivi après la grossesse et aussi des services de counselling gratuits.