La découverte des débris du Boeing 777 de Malaysia Airlines MH 370 sur la plage de Mourouk, Rodrigues, au Nord de Maurice, à La Réunion et au Mozambique pourrait déboucher sur une réorientation des recherches. Cet avion, qui transportait 239 passagers et membres d’équipage au départ de Kuala Lumpur le vendredi 8 mars 2014, n’a pu être retracé en dépit des recherches dans l’océan Indien à l’ouest de l’Australie. D’ailleurs, en fin de semaine, les autorités australiennes avaient indiqué la fin des recherches, ayant coûté 135 millions de dollars. Mais les dernières révélations de New York Magazine de la fin de la semaine pourraient relancer ces recherches plus proches de la région des Mascareignes.
Les informations découlant d’une enquête du Federal Bureau of Investigations notent que le pilote du vol MH370, disparu il y a plus de deux ans probablement dans l’océan Indien, avait mené un exercice de simulation de vol (Microsoft Flight Simulator X software ) sur une trajectoire similaire à celle qu’a suivie le Boeing quelques semaines avant le crash. Le commandant Zaharie Ahmad Shah, pilote de Malaysia Airlines avec 33 ans d’expérience, a utilisé un simulateur artisanal pour se diriger au-dessus du détroit de Malacca et des confins de l’océan Indien, peu ou prou donc la trajectoire du vol MH370 le 8 mars 2014.
Le FBI aurait récupéré des données ayant été effacées du simulateur de vol, enregistrées sur le disque dur de l’ordinateur du pilote. « Nous avons trouvé un itinéraire de vol, parmi d’autres, qui conduit au sud de l’océan Indien, un élément qui pourrait être intéressant », soutient ce document. Bien que les deux trajets, celui du simulateur et celui du vol MH370, soient comparables, la fin du voyage simulé est située à 900 miles (1450 kilomètres) du lieu possible du crash d’avion.
Affaire à suivre même s’il est à prendre avec des pincettes d’autant plus que lors du week-end de ce drame, le Premier ministre de la Malaisie, Najib Razzak, devait venir à Maurice en tant que Chief Guest pour les fêtes nationales du 12 mars.