Le procureur a accusé le médecin de Michael Jackson d’avoir commis des « fautes lourdes » au premier jour du procès de Conrad Murray, marqué par la diffusion d’un enregistrement audio saisissant de la star et d’une photo de lui prise peu après sa mort.