Le retour à la croissance dans les pays européens va prendre du temps, prévoit Michel Camdessus, ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI). Il précise toutefois qu’« on ne peut pas annoncer une sortie rapide de cette crise même si tous les pays font des efforts et qu’on évite une catastrophe comme le serait l’effondrement de l’euro, qui ne se produira pas ». Michel Camdessus connaît Maurice pour y avoir séjourné en 1984 et 1991. Ses responsabilités à la tête d’une des plus puissantes institutions financières mondiales semblent avoir consolidé sa foi religieuse puisqu’il considère que « la mission des hommes aujourd’hui est de se battre contre la toute puissance de l’argent et faire en sorte que l’argent serve à la communauté humaine ». Membre de la Commission Justice et Paix, Michel Camdessus est à Maurice à l’invitation du Diocèse de Port Louis. Il donnera demain une conférence à l’Université de Maurice et rencontrera les hommes d’affaires mauriciens dans la matinée de samedi.